Solar Impulse paré à décoller dès le 20 avril



© Solar Impulse
© Solar Impulse
L'avion solaire Solar Impulse, immobilisé depuis juillet dans un hangar très surveillé de l'université de Hawaï, à mi-parcours de son tour du monde, devrait pouvoir redécoller dès le 20 avril, a déclaré mercredi 23 décembre un de ses pilotes, André Borschberg. "On sera prêt à quitter Hawaï le 20 avril, c'est là que s'ouvre la fenêtre énergétique optimale, quand les jours sont suffisamment longs, les nuits suffisamment courtes pour voler", a précisé le pilote suisse dans une interview au journal "24 Heures". "Préalablement, on va faire des tests au sol dès le 20 février, puis il faudra en faire en vol en mars. Nous avons changé les batteries et amélioré leur isolation avec un système de refroidissement mécanique", a-t-il ajouté. André Borschberg a indiqué que l'équipe de Solar Impulse avait réussi à trouver les 20 millions d'euros nécessaires pour boucler son tour du monde historique. Le tour du monde de Solar Impulse 2, un avion expérimental révolutionnaire à batterie solaire, avait subi un coup d'arrêt en juillet, à mi-parcours de son périple de 35.000 km. L'appareil avait été immobilisé pour plusieurs mois, le temps de réparer les batteries endommagées lors de sa dernière étape au-dessus du Pacifique, un périple record de 5 jours et 5 nuits entre Nagoya au Japon et Hawaï. Si la date du décollage se précise, la route reste incertaine. "Depuis Hawaï nous aurons déjà quatre possibilités : on pourra aller sur Vancouver au Canada, sur San Francisco, Los Angeles ou Phoenix. Ça rend le projet difficile, mais intéressant. On ne sait pas si on traversera les États-Unis par le nord, le sud ou le centre", explique André Borschberg.
"Dans tous les cas, l'arrivée se fera à New York, nous partirons depuis l'aéroport de JFK pour traverser l'Atlantique. La suite est tout aussi imprévisible. Nous arriverons peut-être en Angleterre, en France, en Espagne ou au Maroc", poursuit-il. Parti d'Abou Dhabi le 9 mars, Solar Impulse 2 a accompli jusqu'ici près de 18.000 km. Les ailes de l'avion sont couvertes de plus de 17.000 cellules photovoltaïques, qui chargent ses batteries la journée. Surnommé le "paper plane" (avion en papier), il a une envergure de 72 mètres, plus grande que celle d'un Boeing 747, et un poids de 2,3 tonnes, soit celui d'une fourgonnette. Dans le minuscule cockpit, le pilote a volé jusqu'à 8.634 mètres d'altitude, utilisant des bouteilles d'oxygène pour respirer. Il doit aussi supporter de grandes variations de températures.

AFP

Jeudi 24 Décembre 2015



Lu 240 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse