Stef améliore son chiffre d'affaires malgré une fin d'année difficile


Le groupe Stef a réalisé en 2015 un chiffre d'affaires, en hausse de 2,2 % par rapport à 2014. Sa filiale maritime, La Méridionale, a pâtit de la situation instable de l'ex-SNCM, son partenaire de DSP sur la desserte de la Corse.


Ll'activité "transport France" a légèrement reculé de 0,9 % © Stef
Ll'activité "transport France" a légèrement reculé de 0,9 % © Stef
Le chiffre d'affaires de Stef a augmenté de 2,2 % en 2015, pour s'établir à 2,82 milliards d'euros.
Le spécialiste de la logistique du froid, qui a affirmé, "malgré les événements qui ont marqué la France", avoir "bénéficié de l'amélioration de la consommation lors des fêtes de fin d'année" a vu son activité progresser de 1,4 % au quatrième trimestre, pour atteindre 738,3 millions d'euros.
Le dernier trimestre de 2015 a marqué un ralentissement du rythme de croissance, qui était de 2,6 % sur les neuf premiers mois de l'année. À périmètre constant, la progression de l'activité annuelle est de 1,8 %. L'activité en fin d'année a bénéficié du dynamisme de l'international, qui a progressé de 6 % par rapport au quatrième trimestre 2014, à 155,7 millions d'euros, ainsi que de la "logistique France" qui a crû de 3,7 % à 134,2 millions.

Le maritime en baisse

En revanche, sur le trimestre, l'activité "transport France", la plus importante pour Stef, a légèrement reculé de 0,9 % pour s'établir à 318,3 millions d'euros. Selon le groupe, elle "résiste malgré l'effet négatif de la baisse du prix du carburant". Hors carburant, le chiffre d'affaires progresserait de 1,7 %.
Plus marginale en valeur, l'activité maritime du groupe, via sa compagnie La Méridionale, qui relie Marseille à la Corse, enregistre une baisse de 4,7 % (à 25,5 millions d'euros) sur le trimestre, marqué par "un environnement instable provoqué par le changement de son partenaire" sur la desserte de l'île. Là aussi, la baisse du prix des produits pétroliers tire le chiffre d'affaires vers le bas, puisque hors carburant, La Méridionale verrait son activité croître de 2,1 %, grâce au fret (+ 6,2 %).
Stef, qui était en lice pour la reprise de la SNCM, concurrente de La Méridionale, a finalement jeté l'éponge le 9 octobre, faute d'avoir obtenu un feu vert des autorités de la concurrence européennes lui garantissant qu'il n'aurait pas à rembourser à l’État plus de 400 millions d'euros d'aides publiques considérées comme illégales par Bruxelles.

AFP

Vendredi 29 Janvier 2016



Lu 345 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse