Strasbourg : Vinci désigné constructeur et exploitant du GCO


Le controversé Grand Contournement Ouest (GCO) de Strasbourg connaît désormais son constructeur et futur concessionnaire : Vinci.


© PORT DE STRASBOURG
© PORT DE STRASBOURG
Vinci a été désigné vendredi 13 janvier au soir par le ministère du Développement durable constructeur et concessionnaire du Grand Contournement Ouest (GCO). Les 24 kilomètres de nouvelle autoroute doivent permettre au grand transit de passer du Nord au Sud de la capitale alsacienne sans affleurer l’agglomération déjà saturée, comme c’est le cas aujourd’hui sur l’A35 empruntée chaque jour par 160.000 véhicules.

Exploitation à partir de 2016

Parmi les quatre offres déposées, celle du géant du BTP a devancé ses habituels compétiteurs Bouygues et Eiffage et un groupement de grosses entreprises régionales associé à la Sanef. À lui donc de réaliser à partir de 2013 puis d’exploiter à partir de 2016 le GCO… si celui-ci ne rencontre pas d’obstacle politique entre-temps. La gauche locale n’a jamais fait mystère de son opposition à ce vieux projet, doutant de sa capacité à délester le trafic. L’adjoint Europe Écologie-Les Verts à l’urbanisme de Strasbourg, Alain Jund, a immédiatement critiqué le «passage en force» du gouvernement à quelques mois des présidentielles. À voir donc ce qu’il adviendrait, en cas d’alternance, de la DUP (déclaration d’utilité publique). La Ville et la Communauté urbaine de Strasbourg refusent de payer leur contribution au financement, mais celle-ci est mineure : moins de 5 millions d'euros sur les 30 millions d'euros qui incombent au public (État et collectivités) dans un budget total de travaux de 400 millions d'euros.
Les associations de défense de l’environnement n’ont pas tardé à dénoncer la confirmation du projet qu’elles jugent ravageur pour la biodiversité et destructeur de 400 hectares de bonnes terres agricoles. De son côté, le milieu socio-économique local qui espère du GCO la fin des bouchons se félicite de l’étape franchie.

Christian Robischon

Mercredi 18 Janvier 2012





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse