Strasbourg : mariage à trois pour la manutention vrac


Pour succéder au prestataire privé défaillant, une nouvelle société s’est constituée avec la participation du Port autonome de Strasbourg à son capital.


Le Port autonome de Strasbourg a joué à la fois un rôle d’animateur puis de fédérateur © PAS
Le Port autonome de Strasbourg a joué à la fois un rôle d’animateur puis de fédérateur © PAS
Manutention Transport Services (MTS) est à l’origine d’une première : le Port autonome de Strasbourg participe à son capital. Le contexte explique cette entrée de l’établissement public, à hauteur de 20 %. «MTS évite la création d’un vide dans l’activité de manutention en vrac qui aurait été préjudiciable aux clients et à la zone portuaire en général», souligne Didier Dieudonné, directeur général délégué du Port autonome.

"MTS évite la création d’un vide dans l’activité de manutention en vrac"


En effet, la société locale indépendante Somes, qui assurait cette prestation près du terminal Nord, a été placée en liquidation judiciaire fin 2014. Outre cette offre dédiée en particulier à la filière agroalimentaire (la coopérative céréalière régionale Comptoir agricole, les Grands Moulins de Strasbourg…), Somes jouait un rôle de facilitateur pour les opérateurs ferroviaires par la mise à disposition de ses surfaces pour la maintenance de premier niveau et des opérations de contrôle du matériel roulant.

Association de Lingenheld et Europorte

Le Port autonome a joué à la fois un rôle d’animateur puis de fédérateur dans la recherche d’une offre de reprise. Deux projets ont émergé : celui de l’entreprise régionale de construction Lingenheld dans le cadre de sa diversification dans l’environnement, et celui de l’opérateur ferroviaire Europorte déjà actif localement. «Chacun avait ses atouts et ses limites. Leurs complémentarités rendaient leur association gagnante. Chacun a marqué notre souci de pérennisation de la prestation par l’entrée au capital», poursuit Didier Dieudonné.
Selon le montage retenu, Lingenheld détient 60 % des 500.000 euros de la SAS, tandis le solde se partage à parité entre le Port autonome et Europorte. «MTS s’adressera à tous les opérateurs ferroviaires sans exclusivité, conformément au pacte d’actionnaires», précise Didier Dieudonné. Opérationnelle depuis mars, la nouvelle société a repris le personnel Somes soit 15 salariés, obtenu la reconduction des contrats et investi d’emblée 100.000 euros, notamment pour moderniser son équipement-phare : sa station de lavage de wagons.
Le port autonome continuera d’assurer en direct la manutention de conteneurs ainsi que la manutention vrac dans ses sites décentralisés comme Lauterbourg.

Christian Robischon

Vendredi 24 Avril 2015



Lu 907 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 14:12 Port de Lyon : le fer porte la croissance


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse