Subventions à Airbus : l'UE "regrette" la décision de Washington



© AIRBUS
© AIRBUS
L'UE "regrette" la décision des États-Unis de l'attaquer à nouveau devant l'Organisation mondiale du commerce (OMC) dans le dossier des subventions au constructeur aéronautique européen Airbus, a indiqué le 30 mars un porte-parole de la Commission européenne. Le représentant américain au Commerce extérieur (USTR) Ron Kirk avait peu avant annoncé qu'il avait demandé à l'OMC d'établir un "groupe spécial sur la mise en conformité" pour déterminer si l'UE avait pris les mesures qu'imposait son jugement en appel de 2011, dans ce dossier ouvert en 2004.
"Nous prenons acte de la demande américain. Nous regrettons que les États-Unis aient choisi de poser ce geste alors que l'UE a notifié qu'elle respectait ses obligations vis-à-vis de l'OMC dans la série de mesures prises fin 2011 et que les États-Unis doivent encore faire de même dans le dossier Boeing", a déclaré John Clancy, le porte-parole du commissaire au Commerce Karel De Gucht.
Dans un jugement rendu en mai, l'OMC avait condamné "certaines subventions de l'Union européenne et de certains gouvernements à Airbus", qui, selon elle, avaient "causé de graves préjudices aux intérêts des États-Unis".
Les Européens s'étaient alors engagés à remédier au problème et avaient jusqu'à décembre pour le faire. Mais passé ce délai, Washington avait estimé qu'ils n'avaient "pas supprimé les subventions" et "en fait accordé de nouvelles subventions au développement d'Airbus". "Les subventions de l'Union européenne à l'aéronautique ont causé à l'industrie aérospatiale américaine des dizaines de milliards de dollars de manque à gagner, ce qui a coûté à des travailleurs américains leur emploi", a estimé Ron Kirk.
Dans ce dossier où la conciliation semble impossible, il a dit cependant rester ouvert au dialogue. L'UE a attaqué en parallèle les subventions des Etats-Unis à l'Américain Boeing. Dans ce dossier également ouvert en 2004, l'OMC a rendu son jugement en appel le 12 mars, et souligné le "préjudice grave" causé aux Européens.

AFP

Lundi 2 Avril 2012





     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse