Suisse : l'effet Gothard commence à percer


En huit mois, le nouveau tunnel du Gothard a accueilli 17.000 trains de fret représentant un peu plus de 18 millions de tonnes. Les Chemins de fer pensent pouvoir encore améliorer le service.


Le nouveau tunnel du Gothard a été mis en service en décembre dernier dans les Alpes suisses © Alp Transit
Le nouveau tunnel du Gothard a été mis en service en décembre dernier dans les Alpes suisses © Alp Transit
Un total de 17.000 trains de marchandises en huit mois, tel est le premier bilan tiré du trafic dans le nouveau tunnel du Gothard. L'immense ouvrage ferroviaire de 57 km a été mis en service en décembre dernier dans les Alpes suisses. Ces trains ont transporté 1.080 tonnes en moyenne pour une capacité de chargement de 1.600 tonnes, indiquent les Chemins de fer fédéraux (CFF) qui exploitent la ligne. Soit donc un remplissage d'environ deux tiers.

"+ 45 % des tonnes-marchandises transportées par le rail d'ici 2040"


L'entreprise publique estime les débuts satisfaisants mais elle pense pouvoir mieux faire encore, surtout en termes de qualité de service. Et pour cela, elle compte sur les administrations et les opérateurs des pays limitrophes, car les problèmes se posent aux franchissements des frontières, relate-t-elle. "Les arrêts imposés sont trop longs. Un train de marchandises reste en moyenne 90 minutes en gare de Bâle (en venant d'Allemagne, NDLR) et 110 minutes à Chiasso (à la frontière italienne). Pour gagner en productivité sur l'axe européen Nord-Sud, la coordination des chantiers et la planification des horaires doivent impérativement être harmonisées à l'échelle internationale", appuient les CFF.

Hausse de capacités en 2020

L'opérateur ferroviaire estime ces dossiers urgents pour ne pas rater le virage de 2020. Cette année-là, sont attendus les achèvements du tunnel de prolongement du Ceneri et des aménagements qui augmenteront la capacité de transport dans le Gothard : les trains pourront alors atteindre 750 mètres (contre 434 mètres) et 2.000 tonnes de chargement, avec un nombre de sillons quotidiens de 260 au lieu de 210.
À l'échelle du pays, la Suisse s'attend à une croissance de 45 % des tonnes-marchandises transportées par le rail d'ici 2040.

Mathieu Noyer

Mardi 5 Septembre 2017



Lu 445 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse