Suisse : la voie ferrée reflue dans les Alpes


Pour la première fois depuis quatre ans, le chemin de fer suisse perd un peu de parts de marché, mais il continue de concentrer plus de 70 % du transit international à travers le pays.


© CFF
© CFF
Début de retournement ou simple contretemps ? Le fret ferroviaire dans les Alpes suisses a vu sa progression s'interrompre au premier semestre, une première depuis quatre ans. En recul de 1,5 % en tonnage, il lâche 0,4 point de parts de marché en un an, pour revenir à un niveau, certes toujours bien conséquent, de 70,9 %. Le recul touche en particulier le transport par wagons complets (- 18,7 %) alors que le transport combiné a augmenté de 6,7 %.

Nombreux chantiers

L'office fédéral (ministère) des Transports, qui a publié les chiffres, penche pour l'option d'un accident temporaire. Il souligne l'impact des nombreux travaux en cours dans le but d'améliorer le potentiel d'absorption du réseau suisse, notamment en direction du nouveau tunnel du Gothard. Les «engorgements» liés à la forte utilisation des capacités existantes a d'ailleurs pesé négativement dans le bilan semestriel. L'office prédit d'ores et déjà un recul sur l'ensemble de l'année, compte tenu de la poursuite des chantiers et de la survenance d'un autre événement : l'interruption, pour cause de problèmes de chantier de tunnel côté allemand, de la ligne Karlsruhe-Bâle, la porte d'accès et de sortie Nord du transit européen via la Suisse.
Au total, le trafic international par les Alpes suisses n'a pas profité de la bonne tenue des économies allemande, helvétique et italienne, durant le premier semestre 2017. Il affiche un recul de 1,1 %, à 20,5 millions de tonnes, dont 14,55 millions pour le ferroviaire. La route n'a progressé que de 0,1 % en volume grâce à un meilleur remplissage de camions de moins en moins nombreux : les 489.000 poids lourds comptabilisés en six mois constituent le plus bas niveau depuis 1999.

Mathieu Noyer

Jeudi 5 Octobre 2017



Lu 1498 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 18 Octobre 2017 - 10:58 Fret SNCF dément un projet de privatisation en 2018 €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse