TAV Airports remporte la concession de Milas-Bodrum


Aéroports de Paris (ADP), actionnaire de référence de TAV Airports avec 38 % du capital, s’est «réjoui» lundi 31 mars du gain de la concession de l’aéroport de Milas-Bodrum, pour vingt ans, par son partenaire turc.


Milas-Bodrum est le quatorzième aéroport à rejoindre le portefeuille de TAV Airports © Milas-Bodrum
Milas-Bodrum est le quatorzième aéroport à rejoindre le portefeuille de TAV Airports © Milas-Bodrum
ADP a indiqué lundi 31 mars qu'à l'issue d'un processus d'enchères, TAV Airports s'est vu attribuer l'exploitation et la maintenance des deux terminaux (domestique et international) de l'aéroport de Milas-Bodrum pour un montant total des loyers cumulés sur la durée de la concession de 717 millions d'euros hors taxe. "Milas-Bodrum est le quatorzième aéroport à rejoindre le portefeuille de TAV Airports qui gère déjà trois des plus grands aéroports turcs (Istanbul Atatürk, Ankara et Izmir) et d'autres aéroports majeurs dans plusieurs pays (Géorgie, Tunisie, Arabie saoudite, Macédoine, Croatie, etc.)", poursuit ADP. Il ajoute que l'aéroport de Milas-Bodrum, situé au bord de la mer Égée, dessert une région très touristique en Turquie. L'an passé, cette plateforme a accueilli plus de 3,6 millions de passagers dont 1,9 million de passagers internationaux.

Une alliance créatrice de valeur

Le PDG d'ADP, Augustin de Romanet, a estimé que c'était une "très bonne nouvelle" à la fois pour l'opérateur turc et pour son entreprise. "Cet aéroport possède un potentiel de développement considérable en raison notamment du dynamisme touristique du Sud-Ouest de la Turquie : Bodrum a vocation à devenir la quatrième plus grande ville du pays d'ici dix ans", a-t-il expliqué. Selon lui, "cette victoire démontre que l'alliance, nouée en 2012, avec TAV Airports est créatrice de valeur". Aéroports de Paris et TAV forment ensemble l'une des premières alliances aéroportuaires au monde avec un total de 175 millions de passagers accueillis en 2013. "Les synergies entre nos deux groupes sont nombreuses et nous les exploitons pleinement, en particulier pour préparer certains appels d'offres à l'international", assure le PDG d'ADP, gestionnaire des aéroports de Paris-Charles-de-Gaulle et Paris-Orly.
La prise de participation dans TAV Airports en 2012 avait suscité des réserves voire des critiques de certains experts du secteur. Car un an après la finalisation de cette opération, les autorités turques avaient annoncé que la construction du troisième aéroport d'Istanbul ne serait pas confié à TAV et son partenaire français. Depuis, ADP n'a eu de cesse de montrer que la prise de participation dans TAV restait une bonne opération et permettait au gestionnaire français d'assurer sa croissance.

"Aéroports de Paris renforce ses équipes à l'international"


Par ailleurs, ADP, qui ne cache pas ses ambitions de conquête hors de France, a annoncé mardi 1er avril avoir renforcé ses équipes à l'international avec de nouvelles nominations au sein de ses filiales ADPM et ADPI. Le gestionnaire des aéroports de Paris-Charles-de-Gaulle et Paris-Orly a décidé de placer la direction de l'international, des filiales et des participations sous la responsabilité de Laurent Galzy, directeur général adjoint.
Au sein d'Aéroports de Paris Management (ADPM), Frédéric Dupeyron, 46 ans, ex-Ponts et Chaussées (civil), diplômé de l'ENA, est nommé directeur général. Il a intégré l'entreprise en 2004 où il fut notamment directeur des opérations financières, chargé de préparer l'introduction en Bourse du groupe en 2006. En 2008, il a négocié l'alliance industrielle entre Aéroports de Paris et Schiphol Group. En 2013, il avait rejoint les services du Premier ministre pour gérer, sous l'autorité de Louis Gallois, le programme des investissements d'avenir en faveur de l'économie numérique.
ADPI (Ingénierie) est de son côté réorganisée avec la création d'un poste de secrétaire général et d'un de directeur du développement commercial. Le premier a été attribué à Jean-Philippe Richard, 42 ans, diplômé de l'IEP Paris, et le second à Stéphane Séguier, 44 ans, diplômé de l'École supérieure de commerces de Pau et titulaire d'un MBA à HEC.
ADPM et ADPI sont des filiales à 100 % d'ADP. Créée en 1990, ADPM vise l'exploitation des aéroports à l'international et des prises de participations dans des sociétés aéroportuaires. À ce jour, cette filiale gère un portefeuille de 22 aéroports dans le monde pour un trafic total de plus de 43 millions de passagers. Quant à ADPI, créée en 2000, elle est une société d'ingénierie qui réalise à l'international des activités d'architecture, de grands projets d'aménagement (aéroports, extensions urbaines) et des bâtiments complexes (aérogares, stades, tours de grande hauteur, salles de spectacles...). ADPI mène actuellement plus de 140 projets dans le monde.

AFP

Mardi 1 Avril 2014



Lu 217 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 14:36 Bombardier livre son premier CS300 à Air Baltic €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse