TNT Express accuse une perte de restructuration avant l'absorption par FedEx


TNT Express a enregistré une perte nette d'un million d'euros au deuxième trimestre, malgré une hausse de son chiffre d'affaires, touché par des coûts de restructuration alors qu'il se prépare à se faire avaler par le géant américain FedEx.


TNT Express devrait être absorbé par FedEx au premier semestre 2016 © TNT Express
TNT Express devrait être absorbé par FedEx au premier semestre 2016 © TNT Express
Le chiffre d'affaires de TNT Express a augmenté au deuxième trimestre de 6,2 %, à 1,76 milliard d'euros. Son résultat opérationnel a été multiplié par plus de six, passant de 3 millions d'euros à 19 millions d'euros. Pourtant, l'expressiste néerlandais a accusé sa cinquième perte nette trimestrielle consécutive, cette fois un million d'euros. Ses bénéfices ont fondu depuis l'échec de sa reprise par son concurrent américain UPS, notamment du fait de la perte de parts de marché. L'année dernière à la même période, le groupe de Hoofddorp avait enregistré une perte nette encore plus grande, de 4 millions d'euros.

Absorption début 2016

TNT Express, qui se prépare à son acquisition par le géant américain FedEx, a notamment enregistré des coûts de restructuration de 17 millions d'euros. Le numéro un mondial va débourser 4,4 milliards d'euros pour le groupe néerlandais dans le but de décupler sa présence sur le marché européen. L'addition de TNT Express à FedEx permettra en effet à ce dernier de se hisser à la hauteur d'UPS et DHL sur le Vieux Continent. Les deux sociétés prévoient que l'OPA amicale soit clôturée lors du premier semestre de 2016.
"Nous nous attendons à ce que 2015 soit une difficile année de transition, marquée par l'accélération progressive (...) de projets de transformation", a indiqué TNT. Le groupe a ajouté s'attendre à des coûts de restructuration entre 25 et 30 millions d'euros au cours du troisième trimestre.
Le directeur exécutif du groupe, Tex Gunning a répété que l'acquisition par FedEx était "un développement très positif". La société néerlandaise est présente dans plus de 190 pays et emploie près de 57.000 personnes.

AFP

Mercredi 29 Juillet 2015



Lu 404 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse