TNT Express réduit ses pertes en 2015


​Le groupe néerlandais de courrier express TNT Express a réduit sa perte nette en 2015, à 50 millions d'euros, et a enregistré une légère hausse de son chiffre d'affaires, alors que son acquisition par le géant américain FedEx se rapproche.


FedEx va débourser 4,4 milliards d'euros pour TNT Express © TNT
FedEx va débourser 4,4 milliards d'euros pour TNT Express © TNT
TNT Express réduit ses pertes en 2015, avant sa reprise par FedEx. Le groupe avait accusé en 2014 une perte nette de 195 millions d'euros. Le chiffre d'affaires a, lui, augmenté de 3,5 %, à 6,91 milliard d'euros. TNT Express, qui se prépare à son acquisition par le géant américain FedEx, a notamment enregistré des coûts de restructuration de 62 millions d'euros.

Aucun dividende

FedEx va débourser 4,4 milliards d'euros pour le groupe néerlandais dans le but de décupler sa présence sur le marché européen de livraisons de colis. L'addition de TNT Express à FedEx permettra en effet à ce dernier de se hisser à la hauteur d'UPS et DHL sur le marché européen de la livraison de colis. Les deux sociétés prévoient que l'OPA amicale soit clôturée lors de la première moitié de l'année. "De beaux progrès ont été effectués pour la finalisation de l'offre de FedEx d'acquérir TNT Express", a affirmé le directeur exécutif du groupe, Tex Gunning.
Au quatrième trimestre, le groupe a enregistré un bénéfice net de 19 millions d'euros, contre une perte de 137 millions un an plus tôt à la même période. Le chiffre d'affaires pour la période a atteint 1,86 milliard, en hausse de 4,1 %. TNT Express a assuré avoir profité de taux de changes favorables et d'une hausse de son chiffre d'affaires en Europe, qui a compensé les ralentissements en Chine et au Brésil.
Aucun dividende ne sera payé pour l'année. Côté à la Bourse d'Amsterdam, TNT Express était en baisse de 0,10 % à 7,90 euros, au sein d'un indice AEX en hausse de 0,61 % peu après l'ouverture de la séance. Le groupe a par ailleurs prévenu s'attendre à "une volatilité persistante des marchés en dehors de l'Europe", surtout au Brésil, ainsi qu'à des coûts de restructurations de 10 millions pour le premier trimestre.

AFP

Mardi 16 Février 2016



Lu 466 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse