Tarifs aéroportuaires : "les équilibres financiers seront préservés"



© ADP
© ADP
Le refus de l'autorité de supervision indépendante des redevances aéroportuaires (ASI) d'homologuer la proposition tarifaire d'Aéroports de Paris pour la période 2017-2018 ne modifiera pas les équilibres financiers de l'entreprise, a indiqué vendredi 20 janvier le gestionnaire des aéroports parisiens. Aéroports de Paris "n'anticipe pas de modification des équilibres financiers de l'entreprise du fait de l'application de la grille tarifaire 2017 qu'elle compte proposer à l'ASI". L'ASI a annoncé jeudi 19 janvier son refus d'homologuer les tarifs proposés, à compter du 1er avril, par Aéroports de Paris arguant du fait qu'ils comportaient "une modification de la structure du système de redevances qui conduirait à rendre obligatoire le paiement d’un service même lorsqu'il n'est pas utilisé". Il s'agit de la redevance correspondant à la mise à disposition de matériel informatique pour l'enregistrement et l'embarquement des passagers (CREWS) qui a été fusionnée dans la proposition tarifaire avec la redevance passager. Le plafond d'évolution annuelle des redevances aéroportuaires - dont le produit permet à ADP d'investir dans le développement des infrastructures - avait été fixé à 1,68 % inflation comprise (1,25 % hors inflation) dans le cadre du Contrat de régulation économique (CRE) signé en 2016 entre ADP et l'État pour la période 2016-2020, avec un gel jusqu'en mars 2017. L'ASI, qui a été créée en juin 2016, a noté qu'ADP a finalement proposé "une augmentation des tarifs de 0,70 % par rapport à la période tarifaire précédente" ajoutant que cette hausse "bien que limitée, reste contestée par les compagnies aériennes qui évoluent dans une conjoncture économique difficile". Aéroports de Paris doit présenter une nouvelle proposition de tarifs dans un délais d'un mois à l'ASI et cette dernière est invitée à rendre sa décision dans les quinze jours suivants.

AFP

Lundi 23 Janvier 2017



Lu 324 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 15 Septembre 2017 - 14:36 Fin de la mêlée autour du dépeçage d'Air Berlin €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse