Technip optimiste après un cru record


Technip s'est montré optimiste pour 2013 après avoir de nouveau engrangé des bénéfices record en 2012, les résultats du groupe français de services pétroliers ayant été dopés par une dynamique positive dans l'ensemble de ses divisions.


© Technip
© Technip
Technip est optimiste pour 2013 après un cru 2012 record. Le bénéfice net part du groupe publié jeudi 21 février a grimpé de 6,4 % pour s'établir à 539,7 millions d'euros, pour un chiffre d'affaires en hausse de 20,4 % à 8,2 milliards d'euros. Le carnet de commandes a également bondi de 36,8 %, au niveau également record de 14,2 milliards d'euros. Le chiffre d'affaires est même ressorti au-dessus des attentes à 8,05 milliards, sachant que le groupe avait relevé cet automne sa propre prévision à 8 milliards d'euros, alors qu'il tablait auparavant sur une fourchette de 7,65 à 8 milliards. Seule la marge opérationnelle courante a légèrement reculé de 0,4 point sur l'année, à 10 %.
L'ensemble des divisions de Technip ont affiché des résultats en hausse, tant pour l'onshore/offshore que les infrastructures sous-marines ("subsea"). Ces dernières ont vu leur activité grimper de 36,2 % à plus de 4 milliards d'euros, avec un bond de 21,1 % du bénéfice opérationnel à 603,1 millions d'euros. Elles ont été portées par des projets en eaux profondes et peu profondes, en Amérique du Nord et en Afrique.
En onshore/offshore, le chiffre d'affaires a progressé de 8,2 %. Celle-ci est ressortie dans le haut de la fourchette de prévision du groupe, qui l'attendait entre 6,5 et 7 %. La division a été tirée dans l'onshore par des projets dans l'aval (raffinage, pétrochimie...) au Moyen-Orient, en Europe et aux Amériques, et dans l'offshore par des projets de plates-formes en mer du Nord, en Asie Pacifique et dans le golfe du Mexique.

5.000 embauches l'an dernier

Technip, implanté dans 48 pays et qui compte plus de 36.000 employés, est un des principaux groupes mondiaux d’ingénierie, gestion de projets et construction d'infrastructures d'énergie, des plates-formes pétrolières aux raffineries. Pour accompagner le fort développement des activités, le groupe a accru ses effectifs de plus de 5.000 personnes l'an dernier.

Frédéric Pouchot

Jeudi 21 Février 2013





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse