Tecofi travaille depuis trente ans avec le Maghreb


Créateur de Tecofi, en 1985, société vendue en 2008 mais qu’il racheta en 2013, Daniel Strazzeri, qui entre-temps avait lancé Stracau, se retrouve aujourd’hui président de ces deux SAS rhodaniennes. Elles ont toutes les deux des spécificités mais se complètent aussi sur le secteur de la robinetterie industrielle qui intéresse les marchés maghrébins.


Tecofi a exposé sur Pollutec Oran et Stacau exposera sur Bâtimatec Alger © Tecofi
Tecofi a exposé sur Pollutec Oran et Stacau exposera sur Bâtimatec Alger © Tecofi
Tecofi dispose d’un bureau d’études et de conception et s’occupe du montage, de l’adaptation, de la finition et des tests pour la robinetterie industrielle. "Nous ne traitons plus l’usinage et la fonderie. Nous avons une usine de cinquante personnes à Shanghai, un associé à Tianjin, port de Pékin, un bureau de liaison à Moscou et un autre à La Havane", explique Daniel Strazzeri, conseiller du commerce extérieur de la France et fondateur du Club Maghreb de la CCI de Lyon.
Tecofi emploie à Lyon une centaine de personnes et réalise 30 millions d’euros de chiffre d’affaires dont 80 % à l’international. Cette entreprise travaille avec le Maghreb depuis près de trente ans. Les catalogues de l’entreprise, qui dispose de toutes les certifications selon les pays, sont en français, anglais, russe, chinois et espagnol.

"Expéditions à Alger, Tunis et Casablanca via Fos"


Tecofi expédie une dizaine de conteneurs 20’ par mois au Maghreb, à Alger, Tunis et Casablanca via Fos. "Nous travaillons en confiance depuis longtemps et notre assurance Coface sécurise notre poste Clients. La réglementation algérienne, contraignante et changeante, ne nous facilite pas la tâche. J’espère que des assouplissements interviendront pour faciliter les affaires dans ce pays où le potentiel est important". Les produits Tecofi sont destinés à une vaste clientèle : travaux publics, réseaux d’eau, épuration, chimie, pompage, industrie pétrolière, agroalimentaire…

Lyseo, TPS et SDV

En Algérie, évoluent beaucoup de Chinois qui sont aussi clients de Tecofi. Quand les chantiers sont de bon niveau, ils sont aux normes internationales et contrôlés. Mais les professionnels sérieux redoutent une industrie souterraine concrétisée par des marchés. Comme le marché Hamiz à Alger, où l’on trouve de nombreux produits de provenance pas toujours clairement identifiée. Tecofi facture en euros, opte pour l’incoterm C&F et travaille avec des transitaires comme Lyseo, TPS ou SDV.
Au Maroc, la filiale a été confrontée à quelques problèmes de paiements locaux. "Les paiements locaux en dirhams posent parfois plus de problèmes que les règlements internationaux. Ils peuvent mettre en péril une structure établie sur place. Il faut avoir une solide trésorerie. Le Maroc a du potentiel et des projets mais nous gérons actuellement les affaires depuis la France".
La Tunisie est depuis la crise un marché perturbé mais Daniel Strazzeri y a conservé ses positions. "Il faut absolument maintenir notre présence dans ces trois pays, proches, francophones et qui ont de larges projets et chantiers qui intéressent nos entreprises".
Tecofi a exposé sur Pollutec Oran et Stacau exposera sur Bâtimatec Alger.

Annick Béroud

Mercredi 23 Avril 2014



Lu 585 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse