Terminal chimiquier au Havre : nouvel appel à manifestation d’intérêt


Le port du Havre lance un nouvel appel à manifestation d’intérêt pour une installation de stockage de vrac liquide dédiée à la logistique «Chimie».


L’axe Seine représente 50 % de la production française de matières plastiques © GPMH
L’axe Seine représente 50 % de la production française de matières plastiques © GPMH
La Havre lance un nouvel appel à manifestation d’intérêt pour un terminal chimiquier. Une trentaine d’hectares situés au bord du Grand Canal de la Seine avaient été réservés en juillet 2013 par Odfjell Terminals. Sélectionné après un premier appel d'offres européen, le spécialiste norvégien du transport et stockage de vracs liquides envisageait d’investir entre 150 et 200 millions d’euros dans un terminal de stockage de produits pétrochimiques liquides, d’une capacité d’environ 150.000 m3  sur une superficie de 15 hectares. La construction devait démarrer en 2015 pour une ouverture annoncée en 2017. Objectif : faire du Havre sa troisième plateforme européenne, après Rotterdam et Anvers. Fin décembre 2014, le stockiste a annoncé sa décision de stopper son projet d’implantation au Havre, en avançant les incertitudes liées à la situation économique dans l’industrie pétrochimique française et européenne et à la restructuration du secteur de la chimie à l’échelle mondiale.
Le Grand Port maritime du Havre (GPMH) a décidé de trouver une alternative afin de «favoriser le développement des industriels de l’axe Seine et de soutenir l’offre de services logistiques à destination de la filière chimique». Le 18 décembre, le Conseil de surveillance du GPMH a validé le lancement d’un nouvel appel à manifestation d’intérêt. L’axe Seine représente près d’un tiers de la capacité française de raffinage et 80 % de la production d’additifs, d’huiles de base minérales et de lubrifiants ou encore 50 % de la production française de matières plastiques et d’élastomères.

Natalie Castetz

Lundi 12 Janvier 2015



Lu 335 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:01 Marseille-Lyon : un avenir en commun


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse