Toulouse-Blagnac : SNC-Lavalin candidat au rachat avec deux chinois


Le groupe canadien SNC-Lavalin est intéressé par l'aéroport de Toulouse-Blagnac, en cours de privatisation. Il présentera une offre conjointe avec deux investisseurs chinois.


Dans un premier temps, ce sont 49,99 % du capital de la plateforme qui sont à vendre © Philippe Garcia Aéroport Toulouse-Blagnac
Dans un premier temps, ce sont 49,99 % du capital de la plateforme qui sont à vendre © Philippe Garcia Aéroport Toulouse-Blagnac
SNC-Lavalin a confirmé être candidat au rachat de l'aéroport de Toulouse-Blagnac, "aux côtés de deux partenaires financiers chinois". La direction du groupe d'ingénierie et de construction canadien a affirmé avoir été présélectionnée par l'Agence de participations de l'État (APE), rappelant que SNC-Lavalin avait jusqu'au 31 octobre pour finaliser et déposer son offre. La porte-parole de la société s'est refusée à dévoiler le nom des investisseurs chinois, indiquant simplement que dans le cadre de l'offre, SNC Lavalin avait "vocation à être opérateur de l'aéroport" de Toulouse-Blagnac.
 

"SNC-Lavalin gère déjà 16 aéroports français"


Elle a également souligné que SNC Lavalin avait une bonne connaissance des partenaires locaux et de l'environnement, le groupe ayant remporté en juin la gestion et l'exploitation de l'aéroport de Toulouse-Francazal pour développer des activités dédiées à l'aviation d'affaires, à la défense et aux activités aéro-industrielles. "Dans le cadre de ce projet de gestion et d'exploitation, nous sommes associés à l'aéroport de Toulouse-Blagnac et à la Chambre de commerce et d'industrie de Toulouse", a-t-elle rappelé.

De nombreux acheteurs potentiels

En France, SNC-Lavalin gère 16 aéroports (Le Havre-Octeville, Mayotte, Saint-Martin Grand-Case, Tarbes-Lourdes-Pyrénées, Cherbourg, Angoulême, Rouen, Tours, Toulouse-Francazal, Vannes, Chalon-sur-Saône, Nîmes, Reims, Troyes, Annecy, et Dijon). Le groupe gère par ailleurs l'aéroport de Malte et celui de Castellón en Espagne. La privatisation de l'aéroport de Toulouse, annoncée par le gouvernement le 11 juillet, suscite la convoitise de nombreux groupes français (Vinci en partenariat avec CDC Infrastructure, Aéroports de Paris avec Predica) et étrangers tels que l'allemand AviAlliance. En Espagne, le groupe de BTP et de services Ferrovial aurait, lui, présenté une offre en partenariat avec la société d'investissement française Ardian, selon une source proche du dossier qui cite également l'australien Macquarie comme potentiel candidat.
Le candidat retenu, qui doit être désigné début novembre, rachètera 49,99 % du capital de Toulouse-Blagnac (cinquième plateforme aéroportuaire française) à l'État, avec la possibilité d'acquérir 10 % supplémentaires dans trois ans. La chambre de commerce et d'industrie conservera 25 % des actions, les 15 % restant aux mains des collectivités.
La privatisation de l'aéroport permettra au gouvernement de renflouer ses caisses. Aucun montant n'a toutefois été avancé pour le moment. Le gouvernement avait déjà cédé l'année dernière 9,5 % d'ADP au profit du groupe de BTP Vinci et de l'assureur Predica, une opération qui lui a rapporté 738 millions d'euros.

 

AFP

Mercredi 15 Octobre 2014



Lu 162 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 15:12 Fort rebond du fret aérien mondial en octobre


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse