Trafic à faible allure au Port autonome de Strasbourg


Le port strasbourgeois a connu un recul du vrac et du conteneur en première partie de l’année, qu’il espère atténuer d’ici la fin 2013.


© Port autonome de Strasbourg
© Port autonome de Strasbourg
Tassement, c’est le terme qui convient pour qualifier le bilan de trafic de début d’année au port de Strasbourg. De janvier à juillet, l’activité vrac recule de 6 %, à 4,51 millions de tonnes. La moyenne coïncide pratiquement avec l’évolution des principaux postes : baisse de 8 % chacun pour les céréales (total transporté : 678.800 tonnes) et les produits pétroliers (919.300 tonnes) et de 5,6 % pour les graviers, à 1,65 million de tonnes. Signe du ralentissement économique, la diminution est plus marquée pour les objets manufacturés, situés à - 16 % (total : 638.200 tonnes). Du côté des quelques hausses, les chimiques se distinguent avec un + 17 % (142.460 tonnes) ainsi que les déchets métalliques qui progressent de 72 % pour approcher les 117.000 tonnes.

"La diminution est plus marquée pour les objets manufacturés"


"Sur le long terme, on peut observer que le trafic est resté stable malgré la perte de 1 million de tonnes qu’a représenté l’arrêt de la raffinerie Petroplus de Reichstett", relève Didier Dieudonné, directeur général délégué du Port autonome.
Pour les conteneurs, le recul tout mode atteint 7,7 % sur les sept premiers mois (total : 245.000 EVP) mais la tendance est au retour à équilibre. "Au cumul à la fin de l’année, la baisse devrait se limiter à 5 %", espère Didier Dieudonné. Le fluvial tient assez bien son rang (- 4,6 %, soit un total de 72.325 EVP) alors que le ferroviaire souffre davantage : - 12 %, à 44.520 EVP. Son offre s’est restreinte avec l’arrêt de la navette Naviland Cargo vers Le Havre. Le Port autonome cherche à rouvrir une liaison vers le port normand ou vers Dunkerque.

Fin d’aménagement à Lauterbourg

L’établissement strasbourgeois entre dans la dernière ligne droite de l’aménagement de la zone décentralisée de Lauterbourg (Bas-Rhin). D’une part, les négociations s’achèvent avec les candidats privés à l’exploitation du terminal conteneurs. D’autre part, la viabilisation de la première tranche de la zone d’activité devrait s’achever fin 2013. Cette première phase propose 26 hectares, dont 10,5 pour le terminal et 3 hectares amodiés pour une première implantation, celle du Comptoir agricole de Hochfelden attendue en fin d’année. D’autres implantations sont en discussions. Le Port autonome souhaite également améliorer le raccordement ferroviaire du site de Lauterbourg, un chantier de 2,5 à 3 millions d’euros dont il espère l’inscription au prochain contrat de projets État-région.

Christian Robischon

Lundi 16 Septembre 2013



Lu 288 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 13:21 Canal Seine-Nord : ça se précise ! €

Mardi 29 Novembre 2016 - 13:39 Nouvelle agence CFNR sur le bassin de la Seine


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse