Trafic en demi-teinte en 2013 pour les ports de la Côte d’Azur


Trafic marchandise et Corse en berne, croisières en croissance, les résultats pour 2013 confirment que le port de Nice, en l’absence d’infrastructure adaptée, perd du terrain.


Pour la croisière, le trafic est forte hausse avec 39.000 croisiéristes à Nice © Port de Nice
Pour la croisière, le trafic est forte hausse avec 39.000 croisiéristes à Nice © Port de Nice
La CCI Nice-Côte d’Azur, gestionnaire des ports Nice-Villefranche et Cannes, vient de publier les statistiques des différents trafics pour l’année 2013. Pour le trafic marchandise au port de Nice, le gestionnaire observe que l’activité ciment, principale activité marchandise, poursuit une baisse pour atteindre son niveau le plus bas depuis une vingtaine d’années. Le tonnage global s’affiche à 158.473 tonnes (- 6 %) pour 83 escales de cimentier contre 172.278 tonnes en 2012. Le ciment en provenance des deux cimenteries du haut pays niçois (Lafarge et Vicat) est exporté vers la Corse, l’Europe et le Maghreb. C’est la compagnie CFT qui assure avec son unité "Capo Nero", une grande partie du trafic. En 2013, cette chute d’activités provient principalement de l’exportation de ciment vers les ports Corse (- 10 %, 114.570 tonnes) alors que l’export a légèrement augmenté (43.903 tonnes, + 2 %) avec de bons résultats sur l’Italie (+ 23 %) et l’Espagne alors que le marché algérien stagne.

"L'activité ciment du port de Nice poursuit sa baisse"


Le trafic avec la Corse à Nice a atteint 796.876 passagers avec 706 rotations assumées par la SNCM et Corsica Ferries. Un chiffre également en retrait d’au moins 5 % par rapport à 2012 (840.854 passagers). Pour la croisière, le trafic est en forte hausse avec 39.000 croisiéristes à Nice (117 escales) et 448.375 passagers dans la rade associée de Villefranche (184 escales). Une tendance qui devrait inciter le gestionnaire et le propriétaire (le département) à lancer le réaménagement du quai Infernet qui permettrait de proposer deux postes à quai pour des unités de plus de 200 mètres.

Forte chute à Cannes

Cannes affiche en revanche une forte chute avec 125.194 passagers (115 escales) contre 337.370 passagers en 2012 mais il s’agit-là d’un trafic essentiellement en rade.

Michel BOVAS

Mercredi 12 Février 2014



Lu 238 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse