Transport routier : coup de filet contre le dumping social en Belgique


Quatre personnes ont été interpellées en Belgique dans le cadre d'une enquête visant une société de transport routier soupçonnée d'avoir employé plus de 1.000 chauffeurs routiers d'Europe de l'Est dans des conditions "extrêmement difficiles" et en éludant l'impôt.


Jost aurait commis des infractions au mépris des droits des travailleurs roumains © Renault Trucks
Jost aurait commis des infractions au mépris des droits des travailleurs roumains © Renault Trucks
Lundi 8 mai, le parquet fédéral belge a procédé à un coup de filet contre le dumping social dans le transport routier. L'enquête, dirigée depuis Liège, concerne les "pratiques d'une éventuelle organisation criminelle, dirigée par des ressortissants belges, active sur les territoires belges, luxembourgeois et roumain", a expliqué le parquet. La société visée est "suspectée de se livrer, au travers d'une myriade de sociétés, à des pratiques de dumping social à une très large échelle", selon le parquet.
Le groupe de transport belge Jost, dont le nom, cité par des médias belges, n'a pas été confirmé par le parquet, a assuré être "accusée à tort de dumping social", selon l'agence Belga. Il estime être "parfaitement en ordre à tous les niveaux" et affirme agir en "collaboration totale avec les autorités". Jost est toutefois soupçonné par le parquet de poursuivre ses activités depuis la Belgique en "embauchant abusivement des chauffeurs routiers d'Europe de l'Est", qui auraient été "plus de 1.100" en 2016.

"Jost est soupçonné d'avoir embauché abusivement plus de 1.100 chauffeurs en 2016"


Ces infractions seraient commises "au mépris des droits des travailleurs roumains qui pourraient prétendre à une rémunération largement supérieure à celle qui leur est effectivement versée", affirme également le parquet fédéral. Le préjudice pour la sécurité sociale belge et pour les chauffeurs s'élève "à plus de 55,3 millions d'euros pour la période 2014-2016", selon la même source.
Les conditions d'emploi "extrêmement difficiles (logement dans le camion pour des périodes de quatre à six semaines, temps de travail particulièrement long) des travailleurs roumains amènent à suspecter la commission d'infractions de traite des êtres humains", poursuit le parquet.

Perquisition également au Luxembourg

En Belgique, 80 policiers et 40 membres des services d'inspection ont participé à une quinzaine de perquisitions, tant en Flandre qu'en Wallonie. Une autre a eu lieu au Luxembourg. Un juge d'instruction décidera prochainement du maintien éventuel des quatre personnes mises en garde à vue.
"Nous espérons que cet incident dans une des plus grandes sociétés de transport du pays aura un effet dissuasif", a réagi le syndicat CSC.

AFP

Mardi 9 Mai 2017



Lu 365 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse