Transport routier français : vers une année 2013 difficile selon bp2r


Le consultant bp2r estime que l'année qui va commencer sera plus difficile que 2012 pour les transporteurs routiers français. Pour lui, la généralisation du 44 tonnes, l'élargissement du cabotage et la mise en œuvre de l'écotaxe s'ajouteront au poids de la crise économique.


Après une année 2012 passée sous le seuil critique des 35 milliards de tonnes-kilomètres sur un trimestre, le transport routier de marchandises français va entrer en 2013 dans une séquence à risques pour sa croissance et ses 350.000 emplois. Le cabinet d'experts bp2r estime en effet que 2013 pourrait fragiliser davantage le pavillon routier français.

"Vers une phase de tensions sociales à la rentrée"

© STEF
© STEF

Trois chocs vont atteindre le secteur à intervalles de six mois, ne laissant ainsi que peu de répit aux acteurs économiques pour s’organiser, juge bp2r, qui dispose d’une structure de recherche et d’analyse des évolutions du transport routier. Le cabinet juge que la généralisation du 44 tonnes au 1er janvier va accentuer le déséquilibre entre l’offre de transport et la demande et va entraîner une nouvelle dégradation des marges des transporteurs avec un risque de baisse des tarifs évaluée à 10 %. Selon les experts, "la mise en place de l’écotaxe poids lourds au 20 juillet (…) va se traduire par une augmentation des coûts de 1,6 milliards d’euros à la charge des transporteurs qui attendent toujours les modalités de répercussion à leurs clients chargeurs". Enfin, ils estiment que la libéralisation totale du cabotage au 1er janvier 2014 risque de délocaliser dans les années à venir entre 10 et 20 % de l’offre "made in France" en touchant de nombreux emplois.
Bp2r est persuadé que les tensions sur les prix et les emplois pourraient ainsi s’accumuler pour ouvrir sur "une phase de tensions sociales à la rentrée 2013".

Le poids de trois chocs consécutifs

Pour le directeur général de bp2r, Alain Borri, "le transport routier s’engage en 2013 dans un tunnel sans grande visibilité avec trois chocs consécutifs qui vont peser encore sur les marges et les emplois. Le secteur va vivre un effet de ciseau entre une pression européenne accrue et une pression interne sur les coûts. Les emplois seront malheureusement en première ligne de cette tension prévisible".
Il se dit convaincu qu'"une remise à plat des flux transport, destinée à amortir ces coups de boutoir, constitue une priorité pour tous les acteurs qui seront fragilisés par ces bouleversements structurels". Et d'ajouter : "Les entreprises doivent être aussi volontaristes sur leur stratégie transport que sur leur stratégie produit."

V.J.C.

Vendredi 21 Décembre 2012



Lu 464 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse