Tred Union, un groupement 100 % "charté" CO2


Créé il y a cinq ans, le groupement de transport et de logistique Tred Union compte déjà une soixantaine de membres, tous signataires de la charte Objectif CO2. Engagé dans une phase de recrutement, il partage les enjeux de la profession autour de la concurrence des véhicules utilitaires, la gestion des palettes et le cabotage.


Joël Vigneron, président du groupement Tred Union et de l'Alliance professionnelle du transport routier © Tred Union
Joël Vigneron, président du groupement Tred Union et de l'Alliance professionnelle du transport routier © Tred Union
Avec la volonté de se réunir, de partager et de rompre avec l'isolement, le développement des groupements est l'une des évolutions observées dans le transport routier de marchandises en France ces dernières années. Astre, Evolutrans, Flo, France Benne... aujourd'hui ils rassemblent environ 500 entreprises de toutes tailles. Parmi eux, Tred Union créé en mai 2009 illustre leur montée en puissance. Présidé par Joël Vigneron, son réseau national comprend 119 sites présents dans 75 départements. Avec un parc de 13.000 cartes grises dont 6.000 moteurs et 7.000 remorques, ainsi qu'une offre logistique de 800.000 m2, Tred Union consolide un effectif de 9.000 collaborateurs et un chiffre d'affaires de 1,2 milliard d'euros. Soit les ressources de 58 adhérents avec filiales et agences.

Feuille de route

En moins de cinq ans, le groupement a conquis 75 % du territoire français et entend cette année "accélérer sa présence sur les départements vierges". Quatre candidats sont déjà en lice. En parallèle, un coordinateur technique a été recruté pour promouvoir les synergies entre adhérents. À l'instar de l'offre Tred Chariot assurant une prestation logistique globale incluant le transport et la livraison à domicile de colis lourds et volumineux à l'aide de moyens de manutention embarqués, 2015 sera consacrée à la promotion de services packagés sous les marques Tred Plateau et Tred Volume. Avec le renforcement de la communication interne et externe, une initiative originale vise à faciliter les échanges et les rencontres entre enfants des chefs d'entreprise appelés à prendre leur succession. Des réflexions sur l'ouverture à des transporteurs européens, le gaz naturel comme carburant, et la logistique urbaine figurent aussi à cette feuille de route.

Solutions à trouver

Présent au prochain SITL, Tred Union partage plusieurs enjeux avec les autres groupements membres de l'Alliance professionnelle du transport routier présidée aussi par Joël Vigneron. Le premier concerne "la concurrence des véhicules utilitaires, en particulier sur le segment des flux palettisés".

"Un chiffre d'affaires consolidé de 1,2 milliard d'euros"


Un sujet sensible pour Tred Union qui, au travers de son réseau Pole articulé autour de quatre hubs régionaux, traite 850.000 palettes par an. En lien avec cette activité, le deuxième vise la gestion des palettes et le système échange supporté par les transporteurs sans rémunération des chargeurs. Quant au troisième enjeu, il pointe l'application et le contrôle des règles du cabotage avec, dans le même temps, la mise en œuvre rapide du projet de loi pour la croissance et l'activité (dite loi "Macron") qui impose de rémunérer au Smic français les chauffeurs étrangers travaillant dans l'Hexagone. "Ces sujets essentiels pour nos entreprises ont été remontés à nos fédérations professionnelles", indique Joël Vigneron.

Érick Demangeon

Vendredi 27 Mars 2015



Lu 1007 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse