Trois enquêtes pour le déraillement de Brétigny


La justice, le ministère des Transports et la SNCF vont mener en parallèle trois enquêtes sur le déraillement du train en gare de Brétigny-sur-Orge, dans l'Essonne, avec chacune un champ d'investigations précis.


© SNCF
© SNCF
Trois enquêtes sont parallèlement menées pour le déraillement de Brétigny, mais qui fait quoi ? Le ministère des Transports est missionné pour l'enquête technique et la sécurité. Le Bureau d'enquêtes sur les accidents de transport terrestre (BEA-TT), rattaché au ministère des Transports, va ainsi réaliser, "en toute indépendance", l'enquête technique. Il va notamment recouper les éléments fournis par la SNCF et s'assurer que toutes les procédures de sécurité et de maintenance requises ont bien été effectuées. Ces investigations doivent permettre d'identifier les circonstances, les causes certaines ou possibles et émettre si nécessaire des recommandations de sécurité pour éviter qu'un tel accident ne se reproduise. Le BEA-TT est l'équivalent, en matière d'accidents terrestres, du Bureau d'enquêtes et d'analyses (BEA) pour la sécurité de l'aviation civile. Le BEA-TT s'occupe des transports routiers, ferroviaires, métros, tramways, de la navigation intérieure et même des remontées mécaniques.
La justice va devoir, de son côté, déterminer d'éventuelles responsabilités pénales ou civiles. Ouverte par le parquet d'Évry, l'enquête judiciaire sera chargée de désigner, s'il y en a, les responsables de cet accident et de les punir.
La SNCF est également concernée en tant qu'acteur numéro un. Dans ce genre d'accident, les opérateurs ferroviaires (SNCF et Réseau ferré de France, RFF) se doivent d'ouvrir une enquête interne. Tous les éléments de leurs investigations sont transmis au BEA-TT et à la justice. RFF intervient en tant que gestionnaire de l'infrastructure ferroviaire, la SNCF en tant que transporteur, exploitant du réseau et gestionnaire opérationnel des infrastructures via sa branche SNCF Infra.

AFP

Jeudi 18 Juillet 2013



Lu 93 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 24 Novembre 2016 - 15:56 Grèce : les marins en grève contre l'austérité €

Mardi 22 Novembre 2016 - 13:20 40.000 Nigérians demandent des comptes à Shell €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse