Trou d’air conjoncturel à Dieppe


En 2011, le port de Dieppe a vu son trafic global reculer de 9,9 % à 1,595 million de tonnes. Pas de quoi s’affoler pour les mois et années à venir.


Du côté de la ligne Dieppe-Newhaven exploitée par LD Transmanche Ferries pour le compte du Département de Seine-Maritime, le millésime 2011 est plutôt satisfaisant. Malgré dix escales en moins, la crise économique touchant la clientèle britannique et la double concurrence du détroit et du lien fixe, la filiale de LDA a consolidé ses parts de marché en transportant 258.342 passagers (+ 1,5 %) et 1,218 million de tonnes de fret (+ 1,7 %). Avec les jeux Olympiques de Londres, l’année 2012 s’annonce prometteuse.

Perspective de grands chantiers

Hors transmanche, le recul a été net (- 34,3 %) mais les explications demeurent conjoncturelles. Dans l’avant-port, le GIE Graves de Mer (Vinci) a procédé à une modernisation de son terminal pendant une grande partie du premier semestre. Si l’on ajoute l’atonie du BTP, on comprend mieux le faible niveau des entrées de granulats marins 207.769 tonnes, - 28,8 %) et l’absence d’entrée de matériaux d’appoint. Mais l’autorisation délivrée pour un nouveau gisement au large des côtes haut-normandes et la perspective de grands chantiers à venir (doublement de la RN 27, projets éoliens offshore) laissent augurer des jours meilleurs.

“Avec les JO, l’année 2012 s’annonce prometteuse”



Dans les bassins intérieurs, l’usine de trituration Saipol n’a pas, contrairement à 2010, importé ses graines de colza par la mer. En revanche, elle a porté ses exportations à des niveaux historiques, tant pour les tourteaux (45.346 tonnes) que pour les huiles (99.794 tonnes).
Enfin, les trafics de niche ont connu des fortunes diverses. Mais l’arrivée de nouveaux opérateurs (SDV Isamar, Promaritime, CGG Veritas) est plutôt rassurante. Si les exportations de broyats de pneu ont disparu, les sables de zircon et les engrais sont revenus. Quant aux exportations de ferrailles et de bois, elles se sont maintenues. Le soutien massif apporté par le syndicat mixte piloté par la Région Haute-Normandie (29 millions d’euros injectés sur 51 programmés d’ici 2013) porte ses fruits.

Vincent Rogé

Mardi 17 Janvier 2012


Tags : dieppe, maritime, port



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 31 Janvier 2012 - 12:16 Sète poursuit sa route

Lundi 30 Janvier 2012 - 16:19 Moins de pétrole au GPMB


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse