Trump veut privatiser le contrôle aérien aux États-Unis



La Maison-Blanche souhaiterait réduire les retards sur les vols © American Airlines
La Maison-Blanche souhaiterait réduire les retards sur les vols © American Airlines
Le 5 juin, Donald Trump a annoncé vouloir réformer le système de régulation aérienne aux États-Unis en confiant à un nouvel organisme privé et non-lucratif la charge d'assurer le trafic dans le ciel américain. À l'heure actuelle, la tâche est assurée par l'agence fédérale de l'aviation (FAA) qui a également pour mission d'en contrôler le bon fonctionnement.
"Pendant trop longtemps, notre pays a toléré des retards inacceptables aux aéroports, de longs temps d'attente sur le tarmac et le ralentissement du commerce", a assuré le président.
Supprimer ce système où la FAA est à la fois juge et partie permettra, selon la Maison-Blanche, de moderniser le contrôle aérien, de réduire les retards sur les vols, de réaliser des économies de carburant et d'améliorer la sécurité. Si cette réforme est approuvée par le Congrès, les quelque 30.000 contrôleurs aériens américains seront réaffectés au sein de la nouvelle entité qui sera financée exclusivement par les compagnies aériennes.
Le syndicat des contrôleurs aériens, la National Air Traffic Controllers Association, a assuré partager la volonté de "moderniser" le système, mais a dit attendre de connaître les détails de la proposition. Airlines for America, le lobby des compagnies aériennes américaines, a de son côté salué un projet présidentiel qui permettrait de "mettre le gouvernement hors jeu" afin de moderniser le système et "maintenir le leadership mondial" des États-Unis. À l'inverse, l'association de passagers FlyersRights a dénoncé une initiative qui revient, selon elle, à "confier aux compagnies aériennes le contrôle d'un bien public crucial" et "à leur donner le droit quasiment sans limites d'imposer de nouveaux frais" aux passagers.

AFP

Mardi 6 Juin 2017



Lu 332 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 22 Novembre 2017 - 13:05 L'aéroport de Sainte-Hélène, bouée de sauvetage €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse