UPM : une stratégie en faveur des modes alternatifs


Guidé par l’objectif de devenir l’un des leaders mondiaux pour sa performance environnementale avec, d’ici 2020, une diminution de 15 % de ses émissions de CO2 fossiles, le groupe UPM est engagé dans la refonte de ses flux logistiques. En France, cette stratégie est à l’origine du développement de ses transports alternatifs.


© Marfret
© Marfret
Par le passé, UPM a démontré son engagement volontaire en faveur des modes alternatifs à la route. Dès 2005, l’industriel a lancé sur l’axe Seine entre Rouen et Paris un automoteur gréé suivi, en 2008, d’une ligne fluviale de conteneurs 45’ créée avec Marfret. Pour l’approvisionnement de ses clients franciliens en papier et le rapatriement de papiers usagers sur ses usines normandes, le recours à la voie a été étendu en 2010 en Alsace pour le transport de carbonate de calcium (1.600 tonnes par semaine), complété par des acheminements ferroviaires (1.000 tonnes par semaine) en provenance de Champagne. À l’est de la France toujours, UPM est à l’origine en 2011 d’une ligne fluviale sur la Moselle entre le port de Nancy-Frouard et Docelles. À raison de 2.000 tonnes hebdomadaire, celle-ci alimente en pâte à papier son usine locale. En cumul, ces dispositifs retirent chaque année 9.000 camions sur les routes et réduisent de 40 % les émissions de CO2 liées à ses transports.

Programme 2012-2015

Au cours des quatre prochaines années, UPM entend intensifier cette politique. Sur le bassin séquanien, un second bateau auto-déchargeant sera ainsi déployé en 2012 pour desservir la Seine amont et l’Oise, tandis que le service Marfret sera ouvert à d’autres chargeurs entre Rouen et Gennevilliers. Les modes alternatifs seront également privilégiés pour le transport de papiers recyclés au départ du nord de la France vers Grand-Couronne.

"9.000 camions évités sur les routes chaque année"



Dans l’immédiat, deux options sont à l’étude, le transport combiné rail-route et la voie d’eau. Depuis l’Ouest parisien ainsi que sur les territoires Moselle-Rhin et Bourgogne-Franche Comté, des réflexions sont engagées en outre pour l’acheminement ferroviaire ou fluvial de biomasse. Sur chaque axe, les tonnages identifiés s’élèvent à 150.000 tonnes par an. La route s’intègre à cette démarche via le test de tracteurs routiers GNV et bio-méthane avec le concours du groupe Mauffrey. À ces initiatives, s’ajoute la participation d’UPM à plusieurs programmes nationaux et européens dont «Cofret» sur l’harmonisation du calcul des émissions de CO2 dans la supply chain, «Utile» sur le conteneur 45’ ou le programme «Bateau du futur». Relance du transport de bois par fer en France et des modes alternatifs en Lorraine à travers, par exemple, la création d’un opérateur ferroviaire de proximité sur le port de Nancy-Frouard sont d’autres chantiers où l’industriel entend jouer un rôle actif ces prochaines années.

Érick Demangeon

Lundi 6 Février 2012


Tags : industrie, upm



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse