Un aéroport pour désenclaver Sainte-Hélène


Pour construire le nouvel aéroport de Sainte-Hélène, il a fallu raboter une montagne et remblayer une vallée entière, un chantier qui a bouleversé l'île volcanique avant même l'arrivée des premiers avions.


Le premier vol commercial à Sainte-Hélène est prévu en février 2016 © St Helena International
Le premier vol commercial à Sainte-Hélène est prévu en février 2016 © St Helena International
Un aéroport est en construction pour désenclaver Sainte-Hélène. Le piste, longue de 1.950 mètres et large de 45 mètres, se termine au nord par un à-pic impressionnant de 300 mètres sur l'océan Atlantique. Financé par le gouvernement britannique, l'aéroport est estimé à 250 millions de livres (350 millions d'euros). Le chantier a été confié au groupe de BTP sud-africain Basil Read, le français Thales étant chargé de l'installation des équipements aéroportuaires.

Une route de 14 km

Le premier vol commercial est prévu en février 2016, après quatre ans de travaux. Les autorités de l'île ont annoncé en mars l'ouverture de négociations exclusives avec la société sud-africaine Comair, qui fait voler des avions aux couleurs de British Airways, pour assurer une liaison hebdomadaire entre l'île et Johannesburg, à l'ouverture de l'aéroport. Le vol devrait durer 4 h 30, contre cinq jours de bateau depuis le Cap actuellement. Les Boeing 737-800 de Comair pourront transporter 138 passagers, soit à peu près autant que le bateau, qui fait la navette toutes les trois semaines.
Johannesburg, le plus grand aéroport d'Afrique, a été choisi car il offre un large choix de correspondances. La piste actuellement en construction à la pointe Est de l'île ne sera pas assez longue pour accueillir de plus gros avions capables de rallier l'Europe depuis Sainte-Hélène sans une escale technique en Afrique de l'Ouest. Le projet comprend aussi la construction d'une route d'accès longue de 14 km, qui mène dans une vallée proche de la capitale Jamestown, où Basil Read construit également une jetée, pour 20 millions de livres (28 millions d'euros). La construction de l'aéroport et de la jetée occupait au début 2015 quelque 600 personnes – dont une moitié d'employés locaux et une centaine de Thaïlandais –, de quoi perturber la très tranquille vie de Sainte-Hélène. La population de l'île a d'ailleurs augmenté de 10 % depuis 2011, atteignant selon les dernières estimations environ 4.200 habitants. Basil Read s'est engagé à mettre en place un programme de formation pour réinsérer les employés saint-héléniens du chantier.

AFP

Jeudi 16 Avril 2015



Lu 184 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 14:36 Bombardier livre son premier CS300 à Air Baltic €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse