Un autre navire de Carnival défectueux



© Carnival
© Carnival
Le croisiériste américain Carnival fait face à un nouveau problème sur l'un de ses navires, près de l'île de Saint-Martin dans les Caraïbes, et il a annoncé jeudi 14 mars qu'il allait rapatrier par avion environ 4.300 passagers vers les États-Unis. La compagnie, numéro un mondial des croisières, a agi très rapidement tout juste un mois après le fiasco du "Carnival Triumph", qui avait dû être remorqué après un feu dans la salle des machines. Les passagers avaient vécu quatre jours de cauchemar dans des conditions sanitaires précaires sur un bateau sans électricité ni toilettes.
Cette fois, c'est le "Carnival Dream", amarré à Saint-Martin, qui est touché. "Pendant que nos équipes continuent à travailler sur les problèmes techniques du navire, nous avons fait en sorte que les passagers puissent retourner chez eux par avion depuis Saint-Martin", a déclaré un porte-parole de la compagnie, Vance Gulliksen. "Les passagers recevront une compensation équivalente à trois jours de voyage, et une réduction de 50 % pour une future croisière", a-t-il ajouté. Le prochain voyage du "Carnival Dream", prévu à partir du 16 mars, a été annulé. Le "Carnival Dream" s'apprêtait à achever une croisière de sept jours. Il devait quitter Saint-Martin mercredi 13 mars quand un générateur de secours est tombé en panne, selon les garde-côtes américains. La compagnie a souligné que cette panne n'avait pas affecté le système de propulsion du navire, ni son système électrique primaire, mais elle a causé des interruptions des ascenseurs et des systèmes de toilettes "durant quelques heures". "Tous les systèmes d'hôtellerie fonctionnent normalement depuis" le milieu de la nuit, a ajouté la compagnie.
Cela n'a pas empêché des passagers mécontents de contacter les médias : "Le capitaine donne peu d'informations et fait plein de promesses qui ne sont pas tenues", s'est plaint un passager auprès de CNN. "Ce problème qui devait être réglé dans l'heure dure maintenant depuis plus de sept heures". D'autres passagers ont rapporté des coupures de courant et surtout des dysfonctionnements des toilettes. Le "Costa Concordia", qui a chaviré en Italie il y a un an, était également un navire de la compagnie Carnival.

AFP

Vendredi 15 Mars 2013





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse