Un avion modulaire pour un transport flexible



© EPFL
© EPFL
Une maquette d'un avion révolutionnaire modulable, développé par l'École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) depuis quatre ans, sera présentée pour la première fois au salon du Bourget du 17 au 19 juin. Cet avion futuriste se présente comme un avion en forme d'aile, auquel on clipse, selon les besoins, des capsules en forme de wagons de trains, pour le transport de passagers ou de fret. Ce concept, indique l'EPFL, permettrait "de prendre l'avion dans une gare", et "sans quitter son siège, de s'envoler vers une autre ville", car la capsule serait acheminée à l'aéroport, via le rail, et ensuite accrochée à l'aile volante. Ce projet est intitulé "Clip-Air, et a pour objectif de préparer "le transport aérien de demain, plus flexible, plus proche des besoins, plus rationnel et moins énergivore".
L'EPFL est consciente que le projet reste très futuriste. Les ingénieurs qui travaillent dessus restent cependant "persuadés que cela vaut la peine de s'intéresser à un tel concept, en rupture avec les avions actuels et qui peut avoir un impact énorme" sur la société, selon Claudio Leonardi, chef du projet Clip-Air. Les ingénieurs ont calculé que cet avion consommerait moins de carburant. "Un avion Clip-Air peut transporter autant de passagers que trois A320 avec deux fois moins de moteurs", indique l'EPFL. Clip-Air pourrait aussi "se fondre dans n'importe quel aéroport," car sa capsule autonome a la taille d'un wagon de chemin de fer, soit 30 mètres de long.
"En termes techniques, les premières études montrent que le projet est faisable", ajoute l'EPFL, qui veut construire un modèle réduit volant d'environ 6 mètres doté de mini-réacteurs, qui "permettrait à ce stade de continuer à explorer le vol et de démontrer la faisabilité du projet", a indiqué Claudio Leonardi. Chaque aile volante peut accueillir jusqu'à trois capsules d'une capacité de 150 passagers chacune. L'ambition de Clip-Air est aussi d'imaginer d'autres types de carburants, moins polluants que ceux d'aujourd'hui. Plusieurs pistes (avec l'hydrogène liquide, biocarburant, carburant classique) sont suivies.

AFP

Lundi 10 Juin 2013



Lu 251 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse