Un axe ferroviaire entre le port kenyan de Mombasa et Nairobi


La Chine a signé dimanche 11 mai à Nairobi un accord d'un montant de 3,8 milliards de dollars (2,8 milliards d'euros) pour la construction d'un axe ferroviaire devant relier le port kenyan de Mombasa à Nairobi, et ensuite au reste de l'Afrique de l'Est.


L'axe ferroviaire Mombasa-Nairobi date de la période coloniale anglaise
L'axe ferroviaire Mombasa-Nairobi date de la période coloniale anglaise
En Afrique, la Chine a signé pour un axe ferroviaire de près de 4 milliards de dollars entre Mombasa et Nairobi. Aux termes de l'accord passé, la Exim Bank de Chine va prendre en charge à hauteur de 90 % le coût des travaux destinés à remplacer cet axe ferroviaire - datant de la période coloniale anglaise et d'une distance de 609,3 km - et le Kenya prendra en charge les 10 % restants. La construction de cet axe doit commencer en octobre et est prévue pour durer trois ans et demi avant d'être achevée, avec la compagnie China Communications Construction Co. comme principal contractant. Ensuite, des travaux de construction vont démarrer pour relier la plus grande ville économique de l'Afrique de l'Est avec Kampala, Kigali, Bujumbura et Juba.

Jusqu'au Soudan du Sud

L'accord a été signé à Nairobi en présence du président kényan, Uhuru Kenyatta, du président Paul Kagame du Rwanda, du président du Soudan du Sud - en guerre -, Salva Kiir, du président de Tanzanie, Jakaya Kikwete, et de celui d'Ouganda, Yoweri Museveni. Les dirigeants d'Afrique de l'Est recherchent l'aide de la Chine pour construire un réseau de chemin de fer moderne à même de relier la capitale du Burundi, Bujumbura, en passant par l'Ouganda et le Rwanda, avec une ligne qui mènerait au Soudan du Sud.
"Ce projet montre qu'il y a une coopération égale et qu'il y a une bénéfice mutuel entre la Chine et les pays de l'Afrique de l'Est, et le chemin de fer est un domaine très important dans le développement des infrastructures", a déclaré le Premier ministre chinois, Li Keqiang. Le dirigeant chinois a fait une tournée de quatre pays africains, la première depuis sa prise de fonction l'an dernier, montrant le désir de cette grande puissance économique de renforcer sa présence sur le continent et d'y trouver de nouveaux marchés.

AFP

Lundi 12 Mai 2014



Lu 86 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse