Un bilan encourageant pour Promotrans


À l'heure des bilans, celui dressé par Promotrans le 27 juin à l'issue de deux années de restructuration est plutôt positif. Autour de quatre directions régionales plus proches du terrain, l'organisme de formation professionnelle présidé par Gérard Cardon enregistre une augmentation sensible de ses activités. Le renforcement de son offre en France et à l'étranger figure à son plan de marche.


Gérard Cardon, président de Promotrans © Promotrans
Gérard Cardon, président de Promotrans © Promotrans
Comparé à 2011, le nombre de stagiaires, apprentis et étudiants de Promotrans progresse de 11 % (47.000 environ), et les conducteurs formés de 4 % en marchandises et de 19 % en voyageurs. Si l'organisme de formation professionnelle accuse encore un déficit de 80.000 euros en raison de charges exceptionnelles, son résultat d'exploitation bondit de 111 % à 460.000 euros, et son chiffre d'affaires de 10 % à 34,7 millions d'euros. Sur cette lancée, l'année 2013 est consacrée à sa consolidation. Ce cap passe tout d'abord par l'élargissement de son conseil d'administration aux organisations syndicales, et le maintien de ses centres et filières. Lesquelles se renforcent en parallèle de nouvelles formations et se diversifient avec, par exemple, la délivrance du CACES aux autres professions du transport et de la logistique, et la mise en place de passerelles entre formations initiales et continues. Parmi les nouveautés, à noter les titres professionnels d'agent de distribution et de livraison en transport de marchandises, d'agent de déchetterie et de conducteur de pelle hydraulique en logistique, l'attestation de capacité en transport léger et le CQP technicien supérieur en véhicules utilitaires et industriels. En parallèle, les formations supérieures ont été modernisées avec l'introduction de nouvelles méthodes et outils pédagogiques. S'agissant de la couverture territoriale de Promotrans, au plan national, elle est musclée via les synergies mises en œuvre avec sa filiale Ixio. À l'international enfin, le groupe a décidé de relancer son offre. Après la Belgique qui commercialise son catalogue de formations, sa filiale hongroise est en cours de redéploiement tandis que les activités de Promotrans Maghreb débuteront au Maroc avant la fin de l'année. Via la Lituanie, le développement dans les pays baltes est à l'étude.

Érick Demangeon

Jeudi 11 Juillet 2013



Lu 642 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse