Un chiffre d'affaires dans la continuité du début 2016 pour Stef


Stef a enregistré un chiffre d'affaires stable au deuxième trimestre, comme au premier. Pour le groupe spécialiste de la logistique du froid, la bonne dynamique des activités internationales compense la baisse de chiffre d’affaires du négoce.


La Méridionale subit une baisse de son activité fret © Franck André
La Méridionale subit une baisse de son activité fret © Franck André
Le chiffre d’affaires du groupe Stef a été stable au deuxième trimestre 2016, à 700,9 millions d'euros, contre 701,6 millions au cours de la même période de 2015.
Le périmètre du groupe a évolué, d'abord par un rapprochement d'activité avec la société Norfrigo (Groupe Le Garrec) pour un entreposage surgelé commun à Boulogne-sur-Mer, qui a pris la forme d'une cession d'activité de Stef à une joint-venture créée pour l'occasion et détenue à 38 % par le spécialiste du froid. Le chiffre d’affaires annuel de cette activité avoisine le million d'euros. Le groupe a également acquis aux Pays-Bas, fin avril, la société Vers Express, un spécialiste de la distribution de produits frais qui a apporté un chiffre d’affaires de 1 million d'euros sur deux mois.

La logistique et l'international compensent

Dans le détail, les ventes réalisées pour compte de tiers – les clients de la restauration hors domicile (RHD) – ont vu leur chiffre d'affaires diminuer de 10,8 %, à 86,6 millions d'euros. Elles sont localisées en France, en Espagne et en Belgique.
Les activités Transport et Logistique du groupe ont progressé de 2,1 % en termes de chiffre d'affaires (582,1 millions d'euros) et de 3,6 % en résultat, hors effet carburant (contre + 3,5 % au premier trimestre 2016), "dans un contexte d’amélioration légère de la consommation alimentaire", précise le groupe.
Dans cette filière, le transport réalisé en France a été quasiment stable (- 0,7 %, 297 millions d'euros) même s'il a été "pénalisé par l’effet négatif de la baisse du prix du carburant à hauteur de 5,7 millions d'euros sur le trimestre" et par le basculement de Pâques sur le premier trimestre en 2016. L’activité dans le Sud-Ouest a pâti du vide sanitaire organisé par la filière foie gras.

"La Méridionale continue de souffrir de la concurrence de nouveaux acteurs"


En revanche, l'activité logistique France a poursuivi sa tendance à la croissance (+ 3,2 % à périmètre constant), à 126,9 millions d'euros. Stef précise que l’activité surgelés a progressé de 5,2 % grâce à un taux de remplissage de ses entrepôts en hausse de 6,5 points.
Les activités internationales du groupe ont vu leur chiffre d’affaires augmenter de 6,7 % à périmètre constant. Stef explique cette bonne tendance par le lancement de nouveaux contrats stratégiques en Italie "avec de grands noms de l’industrie agroalimentaire", notamment dans le domaine du tempéré-sec alimentaire (+ 8 à + 15 °C). Le chiffre d'affaires en Italie est ainsi en croissance de 12,8 % sur le trimestre. Stef bénéficie aussi de la constitution progressive d’un réseau de transport en Belgique et aux Pays-Bas.
Enfin, côté transport maritime, l’activité fret de la compagnie La Méridionale "continue de souffrir de la concurrence de nouveaux acteurs" alors que le secteur passagers résiste notamment au lancement de Corsica Linea en remplacement de la SNCM. L'armateur enregistre une hausse de 0,9 % dans ce domaine. Les revenus issus du maritime sont en baisse de 2,8 %, à 27,6 millions d'euros.
Sur l'ensemble des six premiers mois de 2016, le chiffre d’affaires est également très stable, à 1,36 milliard d'euros, en légère baisse de 0,1 %. Le groupe publiera ses comptes semestriels le 1er septembre 2016.

Franck André

Jeudi 11 Août 2016



Lu 1808 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse