Un complexe sidérurgique sur la côte algérienne


L'Algérie et le Qatar ont signé mercredi 7 novembre à Alger un accord portant sur la création d'une société mixte chargée de construire d'ici cinq ans un complexe sidérurgique sur la côte Est du pays, d'une capacité de 5 millions de tonnes par an à terme.


© Jijel
© Jijel
Le Qatar et l'Algérie vont créer un complexe sidérurgique sur la côte algérienne. L'accord a été ratifié par la commission bilatérale algéro-qatarie, réunie dans la capitale algérienne en présence des ministres algériens de l'Industrie, Cherif Rahmani, et des Finances, Karim Djoudi, ainsi que du ministre qatari de l’Économie et des Finances, Youcef Hussein Kamal.

Pour l'industrie du rail

La construction de l'usine à Bellara, dans la préfecture de Jijel à quelque 350 km à l'est d'Alger, va démarrer l'an prochain, et la production devrait commencer en 2017. Ce complexe, d'un coût de 2 milliards de dollars, devrait produire dans un premier temps quelque 2 millions de tonnes d'acier par an. À terme, la production annuelle devrait atteindre près de 5 millions de tonnes. Le projet prévoit la création de quelque 2.000 emplois directs. L'usine fabriquera notamment de l'acier plat et des aciers spéciaux destinés entre autres à l'industrie du rail en Algérie. Le pays importe chaque année l'équivalent de 10 milliards de dollars de produits sidérurgiques, ce qui représente 20 % de sa facture des importations.
Lors de cette réunion, le ministre qatari a annoncé que l'émir du Qatar, Cheikh Hamad Ben Khalifa Al-Thani, se rendrait en Algérie durant la première quinzaine de décembre, pour une visite officielle marquée par la signature de sept accords de partenariat dans l'énergie, les mines et l'industrie. Le ministre qatari a également appelé Volkswagen à s'installer en Algérie. Des discussions entamées à ce sujet il y a quelques mois n'ont donné aucun résultat. "Nous encourageons la société allemande Volkswagen, dans laquelle le Qatar possède des actions, à installer une usine de voitures en Algérie", a-t-il déclaré.

AFP

Vendredi 9 Novembre 2012





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse