Un corridor de fret ferroviaire entre Rotterdam, Anvers et Lyon


À compter du 10 novembre 2013, l'axe ferroviaire baptisé "Corridor de Fret 2" reliera les ports de Rotterdam et d'Anvers à Lyon et Bâle. Pour ces trajets, un seul sillon international délivré par un guichet unique sera nécessaire avec engagement de ponctualité à la clé.


Un corridor de fret ferroviaire entre Rotterdam, Anvers et Lyon
Originaires des pays traversés, sept gestionnaires d'infrastructures et organismes de répartition des capacités* ont créé la structure de gouvernance du futur "Corridor de Fret 2". Opérationnel à compter du 10 novembre 2013, il reliera les ports de Rotterdam et d'Anvers à Bâle et Lyon via le Luxembourg. Sur son tracé, des raccordements sont prévus sur Lille et Ambérieu-en-Bugey.
Cofinancé par l'Europe dans le cadre du programme RTE-T, il traitera plus de 30.000 trains par an transportant plus de 20 millions de tonnes. La nouvelle structure de gouvernance créée sera chargée d'allouer et de commercialiser les sillons à travers un guichet unique. Accessible à toutes les entreprises ferroviaires et candidats autorisés, il sera localisé à Bruxelles dans les locaux du gestionnaire d'infrastructures belge Infrabel.

Carte du Corridor de Fret 2 © RFF
Carte du Corridor de Fret 2 © RFF
Quel que soit le trajet, l'opérateur achètera un sillon unique synchronisé sur les différents réseaux empruntés. Aménagés par chaque gestionnaire et organisme de répartition, ces sillons seront réservés au trafic fret international. Cette simplification se traduira par un gain de temps estimé à deux heures dans le cas d'un parcours entre Anvers et Bâle ramené à dix heures.

Qualité de service

Sur 2.350 km, la mise en œuvre du Corridor de Fret 2 s'accompagne d'objectifs de qualité. Les gestionnaires et organismes de répartition concernés s'engagent sur une ponctualité de trente minutes dans 85 % des cas dès la première année. Soit une amélioration de dix points environ par rapport aux services actuels.
Progressivement cette qualité sera renforcée à travers la mise en place du système de sécurité ERTMS (European Rail Traffic Management System) échelonnée jusqu'en 2020. Pour un montant estimé à 2,2 milliards d'euros, cet investissement uniformisera les systèmes de signalisation des cinq pays traversés.

* Prorail (Pays-Bas), Infrabel (Belgique), CFL (Luxembourg), ACF (Luxembourg), RFF (France), TS (Suisse)

Érick Demangeon

Lundi 22 Avril 2013





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse