Un défaut électrique à l'origine d'un feu sur le B787 d'Ethiopian


Le bureau d'enquête britannique sur les accidents aériens a confirmé que l'incendie ayant touché un Boeing 787 de la compagnie Ethiopian Airlines sur l'aéroport londonien de Heathrow en 2013 provient bien d'un défaut de conception d'un système électrique de l'appareil.


Le 12 juillet 2013, un incendie avait été détecté sur le 787 "Dreamliner" d'Ethiopian Airlines © Ethiopian Airlines
Le 12 juillet 2013, un incendie avait été détecté sur le 787 "Dreamliner" d'Ethiopian Airlines © Ethiopian Airlines
Un défaut du système électrique serait bien à l'origine d'un feu sur le Dreamliner d'Ethiopian Airlines en 2013 à Heathrow, a indiqué  mercredi 19 août le bureau d'enquête britannique sur les accidents aériens (AAIB). Le départ de feu a été provoqué au niveau du système de localisation d'urgence (ELT) par un court-circuit au sein du coffrage de la batterie lithium-métal de l'ELT, provoquant des dégâts majeurs sur le fuselage, explique l'AAIB dans un rapport. L'hypothèse d'un problème sur les batteries avait été écartée dans un premier temps, mais le rapport d'enquête confirme qu'un défaut dans l'architecture du système électrique est en cause.

Les matériaux composites en cause

"Les fils de l'accumulateur, coincées dans le coffrage de l'ELT, ont probablement provoqué un court-circuit qui a entraîné un rapide déchargement de la batterie. Les tests effectués avec le constructeur et le fabricant de l'ELT ont confirmé que c'est la cause la plus probable de l'embrasement de l'ELT, combiné avec le déchargement d'une seule cellule (de la batterie)", précise l'AAIB.
Les enquêteurs pointent aussi du doigt les problèmes particuliers posés par les nouveaux matériaux composites utilisés dans le fuselage de l'appareil : "La température s'est élevée au point de faire fondre la résine présente dans le matériau composite, attisant le feu", expliquent-ils.
Le 12 juillet 2013, un incendie avait été détecté sur le 787 "Dreamliner" africain, stationné sans passager sur le tarmac de l'aéroport britannique, provoquant sa fermeture pour 90 minutes.
La batterie de l'ELT, fabriquée par l'américain Honeywell, en cause dans cet incident, est à distinguer des batteries lithium-ion qui alimentent l'appareil lui-même, et qui ont provoqué des incendies sur des Dreamliner japonais. L'AAIB a émis des recommandations aux agences de sécurité aérienne, les enjoignant de vérifier tous les équipements utilisant une batterie lithium-metal "afin de s'assurer qu'ils présentent un niveau suffisant de protection des circuits" et que la batterie "est capable d'évacuer correctement la chaleur produite". Le Boeing 787, aussi appelé "Dreamliner" par le constructeur, est l'appareil utilisant la plus grande puissance électrique. Ses batteries embarquent une puissance d'environ 1 MWatt.

AFP

Jeudi 20 Août 2015



Lu 78 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 24 Novembre 2016 - 15:56 Grèce : les marins en grève contre l'austérité €

Mardi 22 Novembre 2016 - 13:20 40.000 Nigérians demandent des comptes à Shell €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse