Un excellent premier semestre pour Dieppe


Le port de Dieppe enregistre une croissance de 5,9 % lors de ce premier semestre, dépassant même les 951.000 tonnes. Hormis une légère baisse pour le fret sur les échanges transmanche, les granulats marins, les tourteaux, le bois et autres trafics de niche sont tous en progression.


Le remorqueur "TSM Albâtre", entré en service le 1er janvier, pour une durée de sept ans © Port de Dieppe
Le remorqueur "TSM Albâtre", entré en service le 1er janvier, pour une durée de sept ans © Port de Dieppe
À la fin du premier semestre, le trafic global du port de Dieppe dépasse les 951.000 tonnes, en hausse de 5,9 %. Opérés par DFDS Seaways qui exploite un seul ferry, soit le "Côte d’Albâtre" soit le "Seven Sisters" au gré de leurs problèmes techniques, les échanges transmanche affichent une grande stabilité : une petite progression (+ 1,1 %) pour les passagers à 112.400 et un léger fléchissement (- 1,6 %) pour le fret à 642.500 tonnes. Dans les autres secteurs, le trafic reste soutenu. Les entrées de granulats marins pour la SNC Graves de Mer (Eurovia) confirment leur montée en puissance à près de 203.000 tonnes (+ 40,2 %) avec vingt-cinq escales contre dix-huit l’an dernier. Certes, l’usine Saipol ne s’approvisionne toujours pas en graines de colza par la voie maritime comme par le passé. Mais ses exportations se diversifient. Près de 48.000 tonnes de tourteaux (+ 34,7 %) ont été expédiés par navires, près de 40.000 tonnes d’huiles et, nouveauté, de la farine de colza. Parallèlement, les trafics de niche, qui avaient décroché ces dernières années, enregistrent tous de nettes progressions. C’est le cas des exportations de bois (+ 17 %) ou des entrées de pales d’éoliennes (6.125 tonnes). En outre, les poids lourds qui déchargent sur les quais de la ferraille francilienne destinée à l’export, 5.400 tonnes en six mois, repartent de Dieppe chargés de granulats marins vendus par la SNC Graves de Mer.

Construction d’un entrepôt neuf

Enfin, un nouveau trafic de carbonates destinés à l’industrie verrière régionale devrait gonfler les statistiques dieppoises en 2014. Le syndicat mixte qui gère le port a procédé à la destruction d’un vieux hangar et va lancer la construction d’un entrepôt neuf et dédié dans la foulée.

Vincent Rogé

Mercredi 17 Juillet 2013



Lu 362 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:01 Marseille-Lyon : un avenir en commun


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse