Un "marché dégradé" à l'origine d'une forte chute du résultat pour CMA CGM


L'armateur français CMA CGM, numéro trois mondial du transport maritime conteneurisé, a enregistré un résultat net part du groupe en chute de 75 % au troisième trimestre, évoquant un "marché dégradé" pour le secteur.


© GPMM
© GPMM
Au cours du troisième trimestre de l'année, le groupe CMA CGM a réalisé un résultat net part du groupe de 51 millions de dollars contre 201 millions l'année précédente. De son côté, le chiffre d'affaires a baissé de 9 %, s'établissant à 4 millions de dollars. L'armateur français a toutefois assuré avoir "réalisé des performances supérieures à la moyenne du marché" et parlé d'un "environnement sectoriel marqué par une baisse importante des taux de fret et par des surcapacités sur certains marchés". La rentabilité opérationnelle a néanmoins reculé sur le trimestre par rapport à la même période de 2014, la marge opérationnelle récurrente passant de 5,7 à 4 %.

L'armateur a en outre fait valoir que sur la période "ses volumes transportés ont augmenté de façon significative de 3,4 % à 3,3 millions d'EVP". Sur les neuf premiers mois de l'année, l'activité a reculé de 3,3 % par rapport à la même période de 2014 mais le résultat net part du groupe a crû de 56 % à 613 millions de dollars.
Côté perspectives, CMA CGM a souligné que "le secteur du transport maritime par conteneurs fait face à une croissance des volumes plus faible que prévu se traduisant à court terme par des taux de fret sous pression sur de nombreuses lignes" et prévenu que "les taux de fret devraient demeurer faibles au quatrième trimestre 2015.

"3,3 millions d'EVP transportés"


Le rééquilibrage du marché est attendu courant 2016". "Le groupe devrait continuer à générer des performances supérieures à la moyenne du secteur", a-t-il toutefois promis, sans communiquer d'objectifs chiffrés.

Date butoir jusqu'au 7 décembre pour le rachat de Nol

Le rachat de Nol devrait constituer l'événement marquant du quatrième trimestre pour CMA CGM. Le groupe armatorial français se donnerait jusqu'au 7 décembre pour examiner le dossier et finaliser son offre. AP Møller-Maersk ne serait donc plus dans la course. Selon Alphaliner, CMA CGM, avec une capacité de 1,8 million d'EVP, détient actuellement 8,8 % du nombre d'EVP déployés sur le marché. Quant au singapourien Nol, via sa filiale APL, il déploie une capacité de 536.493 EVP, soit 2,6 % de l'offre de transport mondiale. Si la transaction aboutit, le groupe français se retrouverait avec une offre mondiale de transport conteneurisée de 2,336.493 EVP. Il demeurerait au troisième rang mondial derrière MSC qui en déploie 37.536 EVP de plus, à 2,7 millions d'EVP. L'opération en cours se trame à la fin d'une année marquée par une forte chute des taux de fret sur le trade Asie-Europe. Un phénomène dû à la persistance du phénomène de surcapacité sur le marché et à la faible capacité reprise de la demande européenne. En revanche, les armateurs globaux observent depuis quelques mois une hausse des taux de fret sur le secteur Amérique du Nord. Nol, groupe coté à la Bourse de Singapour, est valorisé sur le marché à 2,9 milliards de dollars singapourien, soit un peu moins de 2 milliards d'euros. CMA CGM est en pourparlers avec l'actionnaire majoritaire de Nol, à savoir la société Lentor Investments, elle-même filiale à 100 % du fonds souverain singapourien Temasek Holdings.

Vincent Calabrèse

Lundi 23 Novembre 2015



Lu 1230 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:01 Marseille-Lyon : un avenir en commun


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse