Un navire attaqué au large du Nigeria


Des pirates ont attaqué un navire au large du Nigeria, prenant en otage son commandant et un ingénieur en chef, a indiqué le Bureau maritime international (BMI), signalant une augmentation des actes de piraterie dans la région.


© Eunavfor
© Eunavfor
Un membre d'équipage a également été blessé lors de l'attaque qui s'est déroulée au large de la ville de Port Harcourt, selon le BMI. Le navire appartient à un armateur néerlandais et bat pavillon du Curaçao, île des Petites-Antilles faisant partie du royaume des Pays-Bas. L'abordage a eu lieu mardi 28 février à 15 heures, a indiqué Noël Choong, un responsable au sein du BMI du Centre d'observation de la piraterie, basé à Kuala Lumpur. Les pirates, au nombre de huit, munis d'armes à feu ont dépouillé les quatorze membres d'équipage avant de prendre la fuite avec leurs otages, a précisé M. Choong, disant ne pas disposer d'information sur une éventuelle demande de rançon. Les membres d'équipage sont "Russes, Ukrainiens et Philippins", a précisé Michael Howlett, directeur adjoint du BMI.
"Les attaques au large de la côte du Nigeria sont très violentes et de plus en plus nombreuses. Sept attaques ont eu lieu cette année au large du Nigeria et une au large du Bénin. Et nous estimons que de nombreuses attaques ne sont pas signalées", a indiqué Noël Choong. Mi-février, l'attaque d'un navire au large du Nigeria s'est soldée par la mort du capitaine et de l'ingénieur en chef. Selon le BMI, le commandant a été tué par balle tandis que l'ingénieur est mort à la suite d'une chute au cours de l'attaque. Le Nigeria est le premier producteur de pétrole d'Afrique et de nombreux pétroliers chargés de brut croisent dans ses eaux, attirant des pirates qui souvent volent le brut pour l'écouler sur un marché noir régional très lucratif. Ces actes de piraterie s'ajoutent aux nombreuses attaques qui surviennent au large des côtes somaliennes, à l'instar de celle de mardi qui s'est soldée par la mort de deux personnes, dans l'opération de libération de dix-huit otages menée par un navire de guerre danois contre des pirates.

AFP

Jeudi 1 Mars 2012





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse