Un navire avec du riz avarié chassé de Sierra Leone



Le navire transportait 1.073 tonnes de riz
Le navire transportait 1.073 tonnes de riz
La Sierra Leone a chassé de ses eaux un navire transportant plus de 1.000 tonnes de riz, les autorités assurant que la cargaison était impropre à la consommation. Le navire était entré jeudi 16 octobre dans les eaux territoriales sierra-léonaises et a été escorté jusqu'à un quai du port de Freetown par la Marine, qui a interdit aux dockers de décharger la cargaison du navire en attendant une décision officielle, selon les autorités portuaires et des dockers. Les autorités portuaires, l'agent local du transporteur et d'autres responsables des questions de sécurité et d'environnement ont ensuite décidé, après une réunion à huis clos jusqu'à tard vendredi 17 octobre, d'interdire le déchargement du navire, après confirmation qu'il transportait du "riz avarié, impropre à la consommation", a expliqué l'administration portuaire samedi 18 octobre. Ordre a ainsi été donné au navire de quitter "nos eaux territoriales avec effet immédiat. Le navire ne venait pas en Sierra Leone, mais partait soit pour l'Afrique du Sud, soit pour le Ghana, le Liberia ou la Guinée. Nous ne savons pas pourquoi le consignataire en Sierra Leone a demandé à accéder à nos ports", a-t-elle affirmé. Selon Cornelius Max Williams, l'agent local du transporteur, le navire transportait "1.073 tonnes de riz dans des sacs de 50 kg pour la Guinée". "Nous avons respecté l'ordre reçu, et le navire a quitté les eaux territoriales sierra-léonaises vendredi soir. Je ne peux formellement pas dire quelle est actuellement sa destination", a déclaré Cornelius Max Williams. Selon lui, le navire a connu en route un problème qui a causé une infiltration d'eau de mer dans la zone où se trouvait le riz. Samedi 18 octobre à Freetown, le vice-ministre du Commerce et de l'Industrie, Alie Badara Mansaray, s'est félicité de la décision de refuser l'introduction en Sierra Leone de riz avarié. "Nous ne voulons pas ajouter un problème supplémentaire à la crise d'Ebola à laquelle nous sommes confrontés. Nous avons autorisé l'entrée du navire en Sierra Leone pour en vérifier la cargaison", a-t-il dit.
Avec 1.200 morts sur 3.410 cas signalés, la Sierra Leone est l'un des trois pays - avec le Liberia et la Guinée - les plus affectés par l'épidémie actuelle d'Ebola en Afrique de l'Ouest, selon le dernier bilan publié vendredi 17 octobre par l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Le décompte global est de 4.555 morts sur 9.216 cas enregistrés dans sept pays.

AFP

Lundi 20 Octobre 2014



Lu 153 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:01 Marseille-Lyon : un avenir en commun


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse