Un navire nord-coréen arraisonné au Panama



Un navire nord-coréen arraisonné au Panama
La Corée du Nord a demandé que le Panama laisse repartir le "Chong Chon Gang", vraquier battant pavillon nord-coréen arraisonné la semaine dernière à l'entrée du canal avec des armes cubaines non déclarées. "Cette cargaison ne contient rien d'autre que des armes obsolètes qui doivent être renvoyées à Cuba après qu'elles auront été modernisées en Corée du Nord conformément à un contrat légal", a déclaré mercredi 17 juillet le ministère nord-coréen des Affaires étrangères.
De son côté, une commission d'experts de l'ONU réclamée par le Panama pour inspecter l'armement saisi devrait se rendre sur place le 5 août. Le ministère cubain des Affaires étrangères a déclaré mardi que ces armes "défensives", datant de l'ère soviétique et qualifiées d'"obsolètes", appartenaient à Cuba et devaient être réparées en Corée du Nord avant d'être rapatriées sur l'île. "La cargaison est illicite car elle n'a pas été déclarée. Ce qui n'est pas répertorié, même si c'est obsolète, est de la contrebande", a affirmé mercredi le ministre panaméen de la Sécurité, José Raul Molino.
Le 10 juillet, le "Chong Chon Gang", en provenance de Cuba, a été contrôlé alors qu'il s'apprêtait à entrer dans le canal de Panama, les autorités suspectant la présence à bord de drogue, parmi une cargaison de 220.000 quintaux de sucre. Les inspections finalement menées vendredi 12 juillet, malgré la résistance de l'équipage, ont permis de découvrir sous des sacs de sucre roux des conteneurs renfermant du matériel militaire.
Il s'agit selon Cuba de "240 tonnes d'armes défensives obsolètes - deux missiles complets sol-air Volga et Pechora, neuf fusées en pièces détachées, deux avions de type Mig-21 et 15 moteurs pour ce type d'appareil -, toutes fabriquées au milieu du siècle passé et qui devaient être réparées et revenir dans notre pays". Selon des analystes à Séoul, la Corée du Nord est effectivement capable de vendre à l'étranger un service de réparation de missiles. Parallèlement, la justice panaméenne s'apprêtait à interroger les trente-cinq membres de l'équipage, détenus dans une ancienne base militaire américaine, Fort Sherman. Pendant ce temps, dans le port caribéen de Colon, environ 150 personnes continuent d'extraire, dans une nuée d'abeilles attirées par le sucre, les 220.000 sacs de cette denrée entreposés dans le cargo, mis à l'eau en 1979 et présentant des signes de délabrement avancé. Les sacs ont été déposés en vrac dans les soutes plutôt que rangés sur des palettes, dans l'intention de décourager toute volonté d'inspection inopinée, selon des observateurs.

Marcelo Daniel Brusa et Juan José Rodriguez

Jeudi 18 Juillet 2013



Lu 95 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 24 Novembre 2016 - 15:56 Grèce : les marins en grève contre l'austérité €

Mardi 22 Novembre 2016 - 13:20 40.000 Nigérians demandent des comptes à Shell €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse