Un plan stratégique pour la relance portuaire


Frédéric Cuvillier, ministre délégué aux Transports, à la Mer et à la Pêche, a présenté vendredi 24 mai à Rouen la "stratégie nationale de relance portuaire". Elle repose sur trois axes : la logistique et l'intermodalité, le développement industriel et l'aménagement des espaces.


© GPMR/B. Vigouroux
© GPMR/B. Vigouroux
À l'occasion d'un déplacement en Normandie, Frédéric Cuvillier a présenté à Rouen la stratégie nationale de relance portuaire. Cette présentation a été faite devant les principaux responsables portuaires et les professionnels, en présence de deux ministres rouennais, Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères, et Valérie Fourneyron, ministre des Sports. Pour le ministre, il s'agit d'"appuyer sur la croissance bleue, créatrice de valeur ajoutée et d'emplois". En présentant cette stratégie à Rouen, l'un des ports du GIE Haropa, le ministre en a souligné plusieurs avancées, avec la reprise du trafic Afrique à Rouen et le "contrat géant" de MSC au Havre avec la mise en place en janvier de trois nouvelles lignes.

Frédéric Cuvillier, ministre délégué aux Transports, à Rouen © J.-C. C.
Frédéric Cuvillier, ministre délégué aux Transports, à Rouen © J.-C. C.
Cette nouvelle stratégie s'appuie sur trois axes. Le premier d'entre eux concerne la logistique et l'intermodalité. "Il faut renforcer les ports dans leur dimension logistique", explique-t-il. Cet objectif passe pour les ports par une meilleure connaissance de leur arrière-pays cible. Il faut également mettre en place des offres de bout en bout fiables et compétitives, favoriser les moyens massifiés et développer le report modal. La future plate-forme multimodale du Havre va dans cette direction. "Il faut également fluidifier le passage portuaire" : c'est dans ce sens qu'il a présenté en Conseil des ministres mercredi 22 mai un texte visant à simplifier les démarches pour les navires dans les ports. "Il faut préparer le "guichet unique" qui permettra une seule déclaration". La relance passe aussi par un travail avec d'autres services : à ce niveau, le ministre a cité la question du dossier de la TVA à l'importation.

"Valoriser la situation des ports"

Dans le cadre de cette stratégie, le ministre entend mieux valoriser les espaces portuaires. Ce sont des zones de développement d'industries lourdes. L'État et les ports sont parties prenantes des réflexions stratégiques sur les filières d'avenir pouvant se situer dans les zones portuaires. Il est également souhaitable que des échanges puissent se faire avec les universités. Le développement d'industries nouvelles est également une piste importante pour l'avenir (biocarburant marin, énergies renouvelables, etc.). Frédéric Cuvillier a également évoqué le rôle du gaz naturel liquéfié comme carburant pour les navires. Il a souligné l'aspect très bénéfique pour l'environnement du GNL.

"La relance portuaire, un enjeu essentiel et nécessaire"


Concernant l'aménagement, Frédéric Cuvillier fixe comme objectif de disposer pour chaque port de plans d'aménagement d'ensemble des espaces portuaires s'inscrivant dans une démarche prospective et partagée par les différentes parties prenantes et de conforter le positionnement des ports français dans leur rôle d'aménageur et de gestionnaire intégré des espaces logistiques, industriels et naturels.
Le ministre a également souligné l'importance du volet social : "Il faut un dialogue de qualité, insiste-t-il. Le volet social est essentiel". Évoquant enfin la commission Mobilité 21, il a rappelé qu'il avait "demandé que la desserte des ports soit une priorité".

Jean-Claude CORNIER

Lundi 27 Mai 2013



Lu 365 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 14:49 L’AMCF présente sa feuille de route


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse