Un premier trimestre morose pour Veolia


Au premier trimestre, le chiffre d'affaires du numéro un mondial de l'eau, Veolia Environnement, a reculé de 4 %, à 5,76 milliards d'euros, du fait d'une baisse similaire tant dans l'eau que dans les déchets.


© Veolia
© Veolia
L'activité de Veolia Environnement est restée morose au premier trimestre : le chiffre d'affaires a reculé plus qu'attendu (- 4 %, à 5,76 milliards d'euros) du fait d'un recul similaire tant dans l'eau que dans les déchets. Le bénéfice opérationnel récurrent est lui ressorti au niveau des attentes, à 405 millions d'euros. La baisse des ventes s'explique par l'impact négatif du ralentissement économique sur les volumes de déchets (- 3 % environ) et le prix des matières recyclées. Dans l'eau, le recul tient au fléchissement des travaux réalisés pour les collectivités et "l'érosion contractuelle" en France, selon le groupe. Les bénéfices sont "en repli essentiellement à cause de nos activités françaises et allemandes", a précisé son PDG, Antoine Frérot, alors que le groupe a récemment annoncé 1.500 suppressions d'emploi dans l'Hexagone chez Veolia Eau. Les ventes des services à l'énergie (hors Dalkia International du fait d'un changement de normes comptables) sont eux restés quasiment stables (- 0,6 %). Cette tendance médiocre devrait se poursuivre dans les mois à venir, a estimé le directeur financier, Pierre-François Riolacci. "Il n'y a pas de forte détérioration par rapport à ce que nous avons connu au second semestre de l'an dernier, c'est toujours un climat atone, pas un fort déclin. Nous pensons que cela va se prolonger de cette façon aux deuxième et troisième trimestres", a-t-il dit. En outre, fin 2013, Veolia aura atteint son objectif de ramener sa présence à 40 pays, a promis son PDG, contre 48 actuellement et plus de 70 début 2011.

Une nouvelle organisation

Par ailleurs, Veolia a annoncé vendredi 3 mai une nouvelle organisation par zones géographiques et non plus par activités (eau, déchets, services à l'énergie) qui doit lui permettre de faire des économies supplémentaires à l'horizon 2014-2015.

Marc Preel

Mardi 7 Mai 2013


Tags : eau, transdev, veolia

Lu 215 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 25 Octobre 2016 - 14:43 Le Club Pays Entreprise fête ses 20 ans


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse