Un très bon début d’année au Tréport


Difficile de faire plus discret que le port départemental du Tréport. Fin septembre, tout juste apprend-on que son trafic général progresse de 27 % «aux alentours de» de 270.000 tonnes. Et que le dernier trimestre s’annonce «du même acabit».


© CCI
© CCI
Concessionnaire du port de l’embouchure de la Bresle, la CCIT du littoral normand-picard ne dispose plus des statistiques portuaires mensuelles depuis quelques mois. Elles ne sont désormais distillées qu’au compte-gouttes par Françoise Martinez, patronne du Tréport Shipping Stevedoring (LTS) dont la prudence en termes de communication n’a d’égal que l’efficacité commerciale. Difficile donc de savoir quels trafics maintiennent le port «normand-picard» au leadership départemental en Seine-Maritime après les coups durs encaissés à la fin du siècle dernier (perte des exportations de céréales et des importations de bois). Force est de constater que ses points forts restent ses usines bord à quai : Timac Agro (ex-Agriva, groupe Roullier), usine d’engrais et de fertilisants et Clariant (ex-SFBD, groupe Süd Chemie), site spécialisé dans les bentonites. Sans oublier le groupe régional de BTP Lhotellier qui depuis 2009 a décidé de réutiliser «son» port pour ses approvisionnements en matériaux de constructions extraits en mer. Pour le reste, Le Tréport se bat avec la concurrence pour des trafics de niche (broyats de pneu, conduites de gaz).

"Le port a été retenu pour assurer la maintenance du futur parc éolien offshore"


Parallèlement, le litige opposant le Conseil général de Seine-Maritime, maître d’ouvrage, aux entreprises de travaux portuaires quant aux interventions sur l’écluse principale desservant le port de commerce traîne en longueur, ce qui préserve le port de perturbations préjudiciables à son activité. Et l’opposition reste vive (pêcheurs, municipalité et associations) au projet de parc éolien offshore attribué en mai à GDF Suez-EDPR-Neoen-Areva, même si le port normand-picard a été retenu par le consortium pour assurer, avec Dieppe, la maintenance du futur site.

Vincent Rogé

Mardi 23 Septembre 2014



Lu 151 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 3 Octobre 2014 - 15:37 Le port du Havre attend l’éolien offshore


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse