Une année de recul pour les Ports de Mulhouse-Rhin


Les mauvaises conditions de navigation sur le Rhin et la conjoncture économique se sont conjuguées pour entraîner une baisse de trafic de près de 15 % dans le port rhénan haut-rhinois.


© Ports de Mulhouse-Rhin
© Ports de Mulhouse-Rhin
Les Ports de Mulhouse-Rhin (PMR) n’ont pas échappé par miracle aux circonstances défavorables qui ont pesé sur l’ensemble du trafic rhénan l’an dernier. Leur activité 2011 s’affiche en baisse de 14,7 %, soit un trafic de 4,51 millions de tonnes. Pratiquement tous les postes du vrac reculent. La tendance touche notamment les denrées alimentaires (- 24 %, soit un total de 401.245 tonnes transportées), les produits pétroliers (- 16 %, à 1,123 million de tonnes), les minéraux (- 24 %, à 801.859 tonnes), et les chimiques (- 22 %, à 402.641 tonnes). La baisse est plus contenue pour les objets manufacturés (- 5 %, 342.787 tonnes) tandis que les minerais s’inscrivent en hausse d’un tiers, à 129.168 tonnes.

«Étude pour la création d’un troisième terminal à l’horizon 2016»


L’accident du bateau-citerne «Waldhof» en début d’année en Allemagne puis les perturbations de navigation engendrées par les basses eaux au printemps et à l’automne ont exercé leur impact. «La conjoncture est venue accentuer ce phénomène, on ressent son effet notamment sur les chimiques, les pétroliers et les minéraux destinés au BTP», souligne Jacky Scheidecker, le directeur des PMR.
Du côté des conteneurs, le fluvial a baissé pour les mêmes raisons, de 20,3 %, pour se situer à 49.789 EVP. Son recul a été partiellement compensé par le ferroviaire qui augmente de 6 % (33.375, dont 12.000 EVP pour les deux navettes hebdomadaires vers Anvers), de sorte que tous modes confondus, le trafic conteneurs limite sa diminution à 8 %, soit un total de 144.617 EVP.
La confiance sur le long terme envers le conteneur reste entière, elle pousse les PMR à étudier sérieusement la création d’un troisième terminal à l’horizon 2016. Les deux actuels menacent de saturation et l’un d’eux va être bien occupé par un nouveau trafic de PSA Peugeot-Citroën vers son usine russe de Kaluga. Le cabinet CTS Consulting rendra son étude de marché avant l’été.

Nombreux investissements

Mulhouse n’a pas freiné son effort d’investissement en 2011, loin de là. Parmi les principales opérations, figurent l’acquisition d’une grue mobile Liebherr de 64 tonnes de capacité de levage pour 1,7 million d'euros, la construction d’un hub vraquier comprenant huit modules couverts pour le stockage à sec de pondéreux (1,1 million d'euros) et l’extension du silo du site de Huningue.
Bien plus lente est l’avancée du dossier de renouvellement de la concession dont l’échéance se rapproche à grands pas, puisqu’il s’agit de 2015. L’inertie française pénalise le projet de coopération RheinPorts qui vise à terme la fusion avec les voisins de Bâle (Suisse) et Weil-am-Rhein (Allemagne). Elle bloque la perspective d’une séparation juridique entre les activités foncières et celles d’exploitation, qui est recherchée pour se caler sur le modèle des deux autres pays. «Nos collègues suisses et allemands attendent des réponses depuis des années. Je ne suis pas sûr qu’ils attendront encore longtemps», soupire Jacky Scheidecker.

Christian Robischon

Jeudi 23 Février 2012





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse