Une année "exceptionnelle" pour le Pipa


«Exceptionnelle !» Avec cet adjectif, Hugues de Beaupuy, directeur du Parc industriel de la plaine de l’Ain, n’y va pas par quatre chemins pour qualifier l’année 2014 sur la plaine de l’Ain. Quatre gros dossiers en effet sont en cours de traitement.


© Pipa
© Pipa
Le groupe familial alimentaire belge Vandemoortele a choisi le parc de l’Ain pour construire une nouvelle usine sur 3,7 hectares. Le chantier en cours concerne 11.000 m2 et l’ouverture opérationnelle est prévue mi-2015. Vandemoortele vend en B to B à des chaînes de fast-food, snackings et autres formules de restauration hors foyer. Cette affaire a été menée avec l’Aderly avec laquelle collabore régulièrement le SMPIPA. Le SMPIPA se compose de quatre entités : le Conseil général de l’Ain, la Communauté de communes de la plaine de l’Ain, la Région Rhône-Alpes et le Grand Lyon.
PRD va construire 36.000 m2 de bâtiment pour un chargeur français de matériel électrique. Les dossiers de permis de construire et d’autorisation d’exploiter seront déposés en novembre. Le chantier démarrera en été 2015.
«Nous avons convaincu l’italien Nuncas d’acheter 5 hectares pour construire une usine de production de produits de beauté et d’hygiène de la maison. Elle devrait employer une quarantaine de personnes», remarque Hugues de Beaupuy, qui rappelle que, hormis sa localisation géographique appréciable, le Pipa a été choisi pour sa qualité environnementale (certification Iso 14001, enregistrement EMAS, Eco Management and Audit Scheme, Label Lucie et Iso 26000). Le siège social de Nuncas à Milan est d’ailleurs un bâtiment industriel très au goût du jour environnemental. La signature de la promesse de vente est prévue pour novembre. Le chantier sera ouvert fin 2015 pour être opérationnel en 2017. Nuncas devrait investir 10 millions d’euros pour ce dossier.

"Quatre dossiers soulignent les atouts du Pipa"


Le SMPIPA a travaillé avec la mission économique de l’Ain, ces deux structures ayant parmi leurs actionnaires le Conseil général de l’Ain. «Il faut savoir chasser en meutes», observe Hugues de Beaupuy.
L’entreprise familiale Liebot, un spécialiste de la fabrication de façades et de fenêtres en aluminium, PVC et mixte (1.900 salariés et 402 millions d’euros de chiffre d’affaires), va poursuivre son développement dans l’Ain après la vente de 13,5 hectares et la construction de 42.000 m2 d’usine où travailleront plusieurs centaines de personnes sous l’enseigne K Line. «La construction d’une usine en région lyonnaise nous rapprochera des marchés régionaux en croissance dont nous sommes actuellement éloignés géographiquement», remarque Bruno Léger, directeur général du groupe vendéen. L’unité devrait être ouverte à partir de mi-2017. Pour faciliter l’implantation de Liebot, le SMPIPA fera construire à ses frais 2 km de voies routières dans sa partie Est.
«Notre métier est à rythme lent. Il s’écoule environ deux ans entre les premiers contacts, les formalités, l’instruction des dossiers, les demandes de permis, les chantiers et l’inauguration», relève Hugues de Beaupuy.
Ces derniers mois, Norbert Dentressangle et L’Oréal France Grand public ont inauguré 12.000 m2 à Saint-Vulbas sur le site Distripôle de PRD. Sur l’ancien site Mattel, Norbert Dentressangle a également un contrat de logistique sur 52.000 m2 avec Amer, la marque finlandaise de sport. Prodex Fixing et Lennie, filiale de Descours et Cabaud, fournisseurs de visserie pour les professionnels, ont décidé de s’offrir des locaux plus grands et une infrastructure logistique indépendante. Ces sociétés ont en effet choisi de confier la préparation et la distribution de leurs commandes à Kuehne & Nagel sur une plateforme dédiée intégrée à leur nouveau site de Saint-Vulbas.
Le parc industriel aura accueilli cette année une dizaine d’entreprises de secteurs très divers (intérim, graphisme, conseil, dalles d’étanchéité, travaux publics et vidéosurveillance), des TPE souvent mais chaque emploi est précieux. Des entreprises qui ont démarré dans la pépinière Pampa demeurent sur le parc pour poursuivre leur essor. Huit entreprises y sont actuellement hébergées. Le taux de pérennité atteint 80 % pour ces sociétés bien suivies.
Le Pipa, propriétaire des terrains, accueille 140 entreprises et 5.000 emplois sur 900 hectares de la Zac, répartis entre 340 hectares industrialisés et occupés, 310 hectares viabilisés ou viabilisables rapidement, le solde était constitué par les espaces verts, la voirie, la station d’épuration, etc. Le trafic ferroviaire est en baisse avec 902.000 tonnes de fret ferré en 2013 contre 967.000 tonnes en 2012 et 16.919 wagons en 2013 contre 17.250 wagons en 2012. Les perspectives en ce domaine dessinent plutôt un redéploiement progressif sur la route…

Annick Béroud

Lundi 17 Novembre 2014



Lu 597 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse