Une convention pour lutter contre la fraude par fret express et postal


Le secrétaire d'État au Budget vient de signer une convention entre la douane et les entreprises du fret express et postal pour renforcer la lutte contre les trafics, en particulier de drogue, que les trafiquants n'hésitent plus à envoyer par courrier ou colis.


En 2015, la douane a saisi 2,57 millions d'articles contrefaits dans le fret express et postal © Douanes
En 2015, la douane a saisi 2,57 millions d'articles contrefaits dans le fret express et postal © Douanes
Christian Eckert a signé mercredi 6 avril une convention pour lutter contre la fraude par fret express et postal. Les flux de fret express et postal ont progressé de près de 60 % en quatre ans. Aujourd'hui, le flux postal s'élève à 65 millions d'envois par an et le fret express à 6 millions d'envois. Parallèlement, les saisies de stupéfiants par ces canaux n'ont cessé de progresser ces dernières années, passant de 1.690 saisies en 2011 à 3.106 en 2015. En 2015, les contrôles opérés dans le fret express et postal ont permis de saisir plus de 7,5 tonnes de stupéfiants, soit une augmentation de plus de 240 % par rapport à l'année précédente.
Les douaniers de Roissy-Charles-de-Gaulle ont par exemple découvert près de 100 kg d'amphétamines dans un colis en provenance d'Inde et ceux d'Orly plus de 2 kg de cocaïne dans un envoi de fret express provenant de Martinique. La drogue était dissimulée dans des boîtes de conserve de fruits "bio". Le secrétaire d'État a aussi souligné l'émergence des saisies d'armes (9 pistolets-mitrailleurs et 36 chargeurs saisis à Valenciennes en janvier 2016) qui "mérite vigilance".
En matière de contrefaçons aussi, les fraudeurs tentent de livrer par courrier ou colis : en 2015, la douane a ainsi saisi 2,57 millions d'articles contrefaits dans le fret express et postal (+ 66 % par rapport à 2014). "La fraude bénéficie de l'impression d'anonymat et d'impunité éprouvée par les acheteurs qui commandent sur internet depuis leur domicile et par écran interposé", a précisé le secrétaire d'État. Concernant le tabac, depuis le 1er janvier 2015, l'achat des produits du tabac à distance est désormais proscrit, quel que soit le pays d'origine, et les douaniers travaillent à démanteler les filières d'approvisionnement.

Coopération entre douaniers et "expressistes"

La convention signée mercredi a pour but de renforcer la coopération entre douaniers et "expressistes" en facilitant l'accès aux sites des douaniers, en leur apportant si besoin un soutien logistique et matériel et en bloquant les envois de produits du tabac à destination de la France.

AFP

Jeudi 7 Avril 2016



Lu 469 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse