Une ligne ferroviaire rapide Marseille-Nice


Ne l’appelez plus LGV… À Nice, Michel Vauzelle, président de la région Paca, défend plutôt le projet d’une ligne ferroviaire rapide Marseille-Nice.


Une ligne ferroviaire rapide Marseille-Nice
Michel Vauzelle, président PS de la région Paca, a décidé de monter au créneau face au silence "assourdissant" des élus locaux sur un dossier LGV Paca Est dont le destin serait, selon certains, scellé. À Nice, il annonce avoir adressé deux courriers le 20 septembre et le 16 octobre au Premier ministre pour lui démontrer l’urgence de réaliser une ligne ferroviaire rapide dans une région où la ligne actuelle, qui date du xixe siècle, et le réseau autoroutier sont au "bord de la thrombose".

Des solutions plus économiques

"Certes les élus ont fait le choix en 2009 de la ligne dite des métropoles (Marseille-Toulon-Nice) qui est le tracé le plus coûteux. Mais on peut étudier d’autres solutions plus économiques pour relier en une heure par le train Marseille à Nice (200 km) contre 2 h 50 actuellement. J’ai toujours plaidé pour le désenclavement ferroviaire de Nice. La ligne actuelle est saturée Nous ne pourrons bientôt plus y faire passer un TER ou un TGV de plus".
La création d’une ligne nouvelle permettrait de dédier la première au développement du TER.
La commission du Schéma national des infrastructures de transport (Snit), mise en place le 17 octobre, doit hiérarchiser les grands projets. "Il faut que le dossier de la ligne rapide Marseille-Nice soit remis en haut de la pile et éviter que Nice se tourne vers Gênes* pour développer ses liaisons ferroviaires rapide. Sans cette ligne nouvelle, le développement économique de la région niçoise serait compromis".

* En 2018-2020, une ligne ferroviaire rapide mettra Vintimille à une heure de Gènes. Nice sera alors à une heure par le train de Gênes, soit trois fois moins de temps que pour se rendre à Marseille.

Michel Bovas

Lundi 19 Novembre 2012





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse