Une offre pour la raffinerie LyondellBasell de Berre



Sotragem est intéressée par la raffinerie LyondellBasell de Berre-l'Étang © LyondellBasell
Sotragem est intéressée par la raffinerie LyondellBasell de Berre-l'Étang © LyondellBasell
Le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, a annoncé mercredi 26 mars que la société monégasque Sotragem, dont l'intérêt pour une reprise de la raffinerie LyondellBasell de Berre-l'Étang était connu de longue date, s'était décidée à remettre une offre "engageante" de reprise. Son projet a été "significativement amélioré" par rapport à sa mouture initiale et prévoit un investissement de 400 millions d'euros sur le site pendant les trois prochaines années, s'est réjoui Arnaud Montebourg. Ce projet industriel "solide" pourra recréer sur le site de Berre-l'Étang plus de 200 emplois, a assuré le ministre, qui affirme s'être "personnellement impliqué" dans ce dossier. Depuis un an, l'usine provençale était "sous cocon", c'est-à-dire arrêtée mais entretenue pour être prête à redémarrer en cas de reprise. En septembre 2011, faute d'avoir trouvé un repreneur et invoquant "de lourdes pertes", le groupe américain LyondellBasell, immatriculé aux Pays-Bas et coté à Wall Street, avait annoncé la fermeture de la raffinerie, qui employait à l'époque 370 personnes. Sotragem, une société monégasque spécialisée dans le transport et le négoce de produits pétroliers avait fait part de son intérêt pour l'usine à l'automne dernier.
Pour Arnaud Montebourg, son offre "démontre qu'il n'y a donc pas "de fatalité dans la série de fermetures de sites de raffinage en France et qu'un acteur de taille plus modeste, spécialisée dans le "trading" de produit pétroliers, est en mesure de remonter la chaîne de valeur vers le raffinage et de soutenir l'emploi local sur un site industriel stratégique". Peut-être échaudé par l'échec de précédentes marques d'intérêts pour le site - comme celles du libyen Tamoil, de l'indonésien Pertamina ou du financier américain Gary Klesch - le ministre prévient qu'il restera "extrêmement vigilant sur toute manœuvre visant à décourager la réalisation de ce projet" de reprise.

AFP

Jeudi 27 Mars 2014



Lu 52 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse