Une plate-forme agro-alimentaire pour Nice


En 2016, un terrain de la plaine du Var à Nice abritera les Min fleurs et alimentaires (fruits et légumes, viande, produits de la mer, surgelés). Un projet évalué à 90 millions d'euros pour 40.000 m2 de locaux.


Une plate-forme agro-alimentaire pour Nice
L’actuel site occupé par les Min de Nice (fleurs et alimentaires), face à l’aéroport, soit plus de 27 hectares, doit être libéré pour servir à une nouvelle urbanisation de la ville. En l’occurrence, le nouveau quartier dit du Grand Arénas qui, avec 500.000 m2 de planchers, abritera bureaux, commerces, logements, centre d’exposition international et pôle multimodal, selon un plan de masse de l’architecte catalan Jose Lluis Mateo.
Les Min de Nice réalisent un chiffre d'affaires de 245 millions d'euros avec 40 grossistes et 240 producteurs. Les Min migreront sur un terrain de 17 hectares situé à quelques kilomètres plus au nord dans la plaine du Var. Il s’agit d’un site actuellement occupé sur la commune de La Gaude (Métropole Nice-Côte d’azur) par le Creat (Centre de recherche de la Chambre d’agriculture), qui sera déplacé sur le site (pour un coût de 5 millions d'euros). La Métropole, qui gère depuis trois ans en régie directe les Min (fleurs et fruits et légumes), pilotera le projet.

40.000 m2 de locaux livrés en 2016

La future plate-forme agroalimentaire, livrée en 2016, proposera 40.000 m2 de locaux, selon un projet défini par le cabinet Ernst and Young (AMO), qui a travaillé sur la faisabilité technique et financière du projet. La partie fruits et légumes en occupera environ 20.000 m2, les fleurs et plantes 7.900 m2, alors que les produits de la mer et viande environ 5.000 m2. L’investissement (près de 91 millions d'euros) sera financé à 60 % par la Métropole et les partenaires publics. Il sera assuré par la vente des droits à bâtir par l’Epa aux investisseurs intéressés par l’opération urbaine du Grand Arenas. La future plate-forme agroalimentaire sera desservie par la RD 6202 bis offrant un accès à l’A8. Avant la fin de l’année, les études de définition seront achevées et une consultation d’architecte sera lancée. En 2013, sera déposé le permis de construire pour une mise en chantier en 2014 et une inauguration en 2016.


Michel Bovas

Jeudi 14 Juin 2012





     
Lu 947 fois

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers



Accès directs actualité





Articles les plus lus dans cette rubrique







Petites annonces









Les partenaires de l'Antenne






Partager ce site











Centre de ressources
Librairie
 

Description L'Antenne

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse