Une région déséquilibrée en termes d'infrastructures


L'activité transport et logistique reste plus concentrée dans l'Ouest que dans l'Est du territoire de la région Paca. Selon Michel Martin, ce déséquilibre est dû au rayonnement international du Grand Port maritime de Marseille (GPMM) en termes de trafic et à l'influence de l'axe rhodanien.


© Franck ANDRÉ
© Franck ANDRÉ
Située à la troisième place des régions logistiques françaises, Paca doit ce rang à son positionnement géographique puisqu'elle est située au confluent des axes Nord-Sud et Est-Ouest, à la présence du Grand Port maritime de Marseille (GPMM), à sa croissance démographique et mais aussi à la présence d'une filière industrielle génératrice de trafic, explique Michel Martin, de la Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement (Dreal) Paca.

"Un premier pas vers le rééquilibrage"

S'exprimant à l'occasion de la journée consacrée au thème "Les acteurs publics et la logistique", organisée par l'Observatoire régional des transports (ORT) Paca, le responsable de la Dreal Paca a rappelé que 43.000 emplois sont liés à l'activité portuaire sur le territoire. Il a évoqué le projet de création de la plate-forme de transport combiné de Mourepiane et les réflexions en cours pour l'amélioration de la desserte des bassins Ouest du port phocéen. Pour sa part, l'ORT Paca souligne que la création récente de la plate-forme des Bréguières (65 hectares), située sur la commune des Arcs-sur-Argens (près de Draguignan, dans le Var), constitue "un premier pas vers le rééquilibrage" sur le département. Les autres plates-formes sont en effet toutes situées à l'ouest de la région. Tel est le cas de Clesud, sur la commune de Grans Miramas, qui s'étend sur une superficie de 280 hectares et exploite 550.000 m2. Autres exemples de cette densité dans la partie occidentale de la région, la zone écopôle et Bois-de-Leuze (commune de Saint-Martin-de-Crau), qui exploite 260.000 m2 sur 150 hectares de terrains. Et de Fos-Distriport, le fleuron des bassins Ouest du Grand Port maritime de Marseille (GPMM) ne cesse de se développer. Sur une superficie de 160 hectares, quelque 617.000 m2 sont à ce jour exploités. Quant à La Feuillane, qui s'étend sur 140 hectares, elle présente 149.000 m2 d'espaces construits et commercialisés et 215.000 m2 en cours d'aménagement. De son côté, le parc de La Crau exploite à Salon-de-Provence (Bouches-du-Rhône) sur 180 hectares quelque 150.000 m2. L'activité logistique, selon l'ORT Paca, qui crée en moyenne un millier d'emplois par an, représente 54.000 emplois directs, soit 3,1 % des emplois régionaux.

"La route continue de se tailler la part du lion"


En matière de transport, selon les chiffres de la Direction générale des infrastructures de transport et de la mer (DGITM), sur un trafic global annuel de 330,9 millions de tonnes en Paca, la route continue de se tailler la part du lion, avec 87,6 %, le fer n'en traite que 10,1 % et le fluvial 2,4 %. Pour Michel Martin, 132 millions de tonnes représentent les échanges internes à la région (en courte et moyenne distance), les flux en transit pèsent 30 millions de tonnes. La faiblesse du transport ferroviaire a été soulignée, notamment sur les liaisons Est-Ouest. Mais il souligne la complémentarité entre les régions Paca et Rhône-Alpes. Quant au combiné rail-route, le responsable de la Dreal Paca, citant une étude de la Direction régionale, a rappelé qu'avec les installations existantes, "le potentiel considérable est peu exploité". Il a toutefois remis en mémoire de son auditoire "qu'au-delà de 1 h 30, le transport combiné n'est plus attractif".

Vincent Calabrèse

Mardi 8 Octobre 2013



Lu 108 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse