Une série d'accords signés en Chine


Les présidents français, François Hollande, et chinois, Xi Jinping, ont assisté jeudi 25 avril à Pékin à la signature d'une série d'accords, dont une usine de retraitement de déchets nucléaires et la validation de commandes d'Airbus.


© Airbus
© Airbus
Lors de la visite de 37 heures de François Hollande à Pékin et Shanghai, de nombreux accords ont été signés, notamment dans le nucléaire et l'aéronautique. Areva et la China National Nuclear Corporation (CNNC) souhaitent ainsi construire en Chine une usine de traitement-recyclage des combustibles usés. Areva, le China Guangdong Nuclear Power Group (CGNPC) et EDF vont également coopérer au développement d'un nouveau réacteur de troisième génération franco-chinois, ainsi que sur la centrale nucléaire de Taishan, où deux réacteurs EPR sont actuellement en construction.

Achat de soixante Airbus

La compagnie aérienne chinoise China Aviation Supplies (CAS) a signé une lettre d'intention avec Airbus pour l'acquisition de soixante appareils. La CAS va se doter de quarante-deux A320 et de dix-huit A330. Ces dix-huit appareils font partie des quarante-cinq commandes d'A330 gelées l'an dernier par Pékin en réponse à l'imposition de la "taxe carbone" par l'UE.
Une série d'autres accords ont été conclus dans l'énergie. EDF a signé un accord cadre avec le producteur chinois d'énergie China Datang Corporation (CDT). Ils vont travailler à des projets communs de centrales électriques thermiques (c'est-à-dire fonctionnant avec des combustibles fossiles comme le charbon, le fuel ou le gaz) en Chine et à l'international. GDF Suez a quant à lui décroché son premier contrat dans le stockage de gaz en Chine, où le recours à cette énergie se développe rapidement, en tant qu'alternative au charbon nettement moins polluante. Il va épauler le colosse pétrolier CNPC sur six projets visant à convertir d'anciens gisements de gaz épuisés en réservoirs de stockage, représentant un volume total de 10 milliards de m3, soit autant que l'ensemble des capacités de stockage de GDF Suez en France.
En outre, le groupe va fournir à la Chine son premier terminal flottant de regazéification de gaz naturel liquéfié (GNL), un navire méthanier qui sera amarré à Tianjin, à une centaine de kilomètres de Pékin.

AFP

Vendredi 26 Avril 2013





     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse