Veolia reste fidèle à ses plans


Veolia Environnement, en lourde perte de 490 millions d'euros en 2011, a maintenu jeudi 1er mars son vaste plan de recentrage et de désendettement, y compris sa sortie de son activité de transports publics.


© Veolia
© Veolia
Veolia Environnement, dans le rouge en 2011, reste cependant fidèle à ses plans. "Nous pourrons montrer dès 2012 les premiers résultats de cette stratégie qui repositionne le groupe pour aller capter les potentiels de croissance", a affirmé Antoine Frérot, son PDG. Le groupe de services, qui a décidé de se concentrer sur la gestion de l'eau, des déchets et les services énergétiques, a annoncé être entré "en négociations exclusives avec un investisseur" pour la cession de sa part de 50 % dans le groupe de transports publics Veolia Transdev, détenu conjointement avec la Caisse des dépôts. Selon Pierre-François Riolacci, le directeur financier, un accord pourrait être signé "à la fin de l'été".

Désengagement de l'activité de transport

Si l'objectif du groupe est de se désengager totalement de son activité de transport, cela pourrait se faire en étapes, l'investisseur en question envisageant de prendre "une partie de la participation de Veolia voire peut-être la totalité". "Il peut y avoir une étape intermédiaire où nous restons minoritaires quelque temps", a indiqué M. Frérot. Veolia a refusé de nommer cet investisseur. Le journal «Les Échos» citait mercredi 29 février le fonds Cube Infrastructure, contrôlé par Natixis.
Mercredi 29 février, le conseil d'administration de Veolia est sorti de sa réserve pour renouveler, "à une large majorité" selon M. Frérot, sa confiance au PDG et réaffirmé "la pertinence" de son plan stratégique. En tout, le groupe doit céder pour 5 milliards d'euros d'actifs sur 2012-2013. Il en a déjà cédé pour 1,5 md en 2011. Outre l'activité de transport, Veolia veut céder ses activités d'eau régulée au Royaume-Uni et de déchets solides aux États-Unis. "Les deux processus sont engagés et nous espérons signer plutôt au début de l'été", a indiqué M. Riolacci.
Au final, Veolia Environnement a enregistré 490 millions d'euros de pertes sur 2011, une année qualifiée "de transition". Les revenus ont néanmoins progressé de 3,1 % à 29,65 milliards d'euros.

Marie Julien

Jeudi 1 Mars 2012





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse